La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Éditeur Nouveaux visages

mai 2016 | Le Matricule des Anges n°173 | par Philippe Savary

Soucieuses de fictions (romans, nouvelles) marquées par « l’intranquillité », les éditions Lunatique sont une excellente adresse pour les jeunes écrivains. Une singulière aventure.

Derrière ce masque Pende qui fait office de logo et dont le sorcier se revêt, selon la tradition, pour aspirer la folie du malade, se cache Pascale Goze. « C’est une belle image du métier d’éditeur. Je ne suis pas lunatique, moi, mais les auteurs le sont. Je suis à leur service. » Pas lunatique ? Juste l’éditrice concède-t-elle un petit côté « sauvage et rock’n’roll ».
Née en 1967 à Harfleur, en Normandie, cette diplômée en lexicologie aime les chemins plutôt détournés. « J’ai la bougeotte, et je ne suis jamais aussi bien qu’en dehors des sentiers battus ». Adepte de « l’autoformation », elle a travaillé dans un service informatique, puis dans une société de production de documentaires audiovisuels. À ses heures perdues, elle participe à l’écriture de spectacles pour Maxim’s. Si Lunatique est née à Montmartre, la maison d’édition, après un passage dans « un pavillon de chasse » en Mayenne, est installée aujourd’hui à Vitré (Ille-et-Vilaine). En cinq ans, le catalogue compte déjà plus de 50 titres, dont la plupart sont des premières publications. « Je fais ce qu’il me plaît », résume Pascale Goze, avant de reconnaître : « Aujourd’hui, il y a des attentes. Je me sens peut-être moins libre. » Les voix qu’elle fait entendre sont souvent dissonantes, grinçantes. Car s’il y a une héroïne qui parcourt le catalogue de Lunatique, c’est bien l’enfance. Meurtrie, cabossée, vivante. « Ce passage entre l’enfance et le monde adulte m’intéresse. J’ai été longtemps une grande lectrice de romans initiatiques. » Sans surprise, Lunatique lancera à l’automne prochain une collection jeunesse. Un nouveau « terrain de jeu » ?

Pascale Goze, lorsque vous créez en 2011 les éditions Lunatique, quel en est le projet ? Aviez-vous des partis pris ?
Déjà, l’idée n’était pas de moi. Jamais je n’aurais imaginé avoir la capacité, la carrure pour gérer une maison d’édition. D’ailleurs, au lancement, j’ignorais encore ce qui m’attendait. Je traînais dans un coin de ma tête l’image d’Epinal de l’éditeur confortablement assis dans un bureau, les pieds sur la table, un manuscrit sous les yeux ; tandis que mon comparse de l’époque ne rêvait que de raouts germanopratins mondains. En vérité, je me suis lancée dans l’aventure sans trop savoir où j’allais. Je trouvais ça plutôt excitant de lire en primeur des manuscrits. Je n’ai jamais eu l’intention de révolutionner le paysage littéraire, seulement de me faire plaisir. Je ne lisais plus de romans depuis longtemps, que des essais frénétiquement annotés, de plus en plus pointus, de moins en moins compris. Je ne suis pas une intello, loin de là, et je restais sur ma faim.
Aussi ai-je appréhendé la maison d’édition comme la possibilité de me bricoler une bibliothèque toute personnelle. « Bricoler » est bien le mot. Je n’ai suivi aucune formation préalable, ne connaissais personne du milieu qui aurait pu me renseigner, me guider. J’ai fait et fais encore les choses comme il me semble juste de les faire....

Cet article est réservé aux abonnés.
Auteurs, critiques, interviews, dossiers thématiques: découvrez tous les contenus du Matricule des Anges.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

LMDA papier n°173
6.50 €
LMDA PDF n°173
4.00 €