La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine français Cat 215

juillet 2016 | Le Matricule des Anges n°175 | par Lionel Destremau

Marc est un mécanicien diéséliste qui, malgré son expertise dans les moteurs en tout genre, n’a pas trouvé de boulot stable. Il vit dans une baraque paumée, chauffant sa famille comme il peut et repoussant le paiement des factures qui s’entassent… Avant, Marc travaillait en Guyane pour un certain Jules, et c’est justement ce dernier qui lui passe un coup de fil pour lui proposer un nouveau job. Un truc bien payé, pour 2 ou 3 semaines, et que Marc ne peut se permettre de refuser. C’est que Jules est un drôle de type, « un anthropologue des zones troubles, de la débrouille et de l’illégalité », trafiquant avec les mafias locales et le milieu des orpailleurs clandestins, et à qui on ne peut pas faire confiance. Il a entrepris un projet un peu fou, faire convoyer à travers la jungle amazonienne un Caterpillar 215, énorme engin de travaux qui doit rejoindre le camp de Kanouri et ainsi multiplier par deux ou trois l’extraction de l’or. Seul problème, impossible de le faire passer par la rivière. Il faut donc se frayer un chemin dans une végétation aussi luxuriante qu’étouffante, ne pas se faire prendre par la police, mais ne pas non plus se faire abattre par tous les dingues du coin… Autre problème, le moteur du Caterpillar qui a fini par lâcher. C’est là que Marc doit intervenir. Mais, outre le véritable périple que cela implique (pirogue de nuit, marche à pieds dans la forêt, et quad pour finir), une dernière embûche se dresse devant lui, Joseph, le conducteur du véhicule en panne, un blanc guyanais, ancien légionnaire, alcoolique, agressif, et complètement paranoïaque…
Cat 215 est une novella, un texte ramassé, resserré sur l’essentiel, qui vous plonge dans une ambiance poisseuse à souhait, où les quelques dialogues et descriptions suffisent à entretenir une tension permanente : une histoire de confrontation entre hommes, et des hommes avec une nature plus forte qu’eux.
L. D.

CAT 125
D’ANTONIN VARENNE
La Manufacture de livres, 90 pages, 9 e

Le Matricule des Anges n°175 , juillet 2016.
LMDA PDF n°175
4.00 €