La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine étranger Où va l’histoire ? ENTRETIENS AVEC GIULIO BROTTI

juillet 2016 | Le Matricule des Anges n°175 | par Thierry Guinhut

Où va l’histoire ? ENTRETIENS AVEC GIULIO BROTTI

L’histoire va-t-elle vers le chaos, vers l’horizon paisible des démocraties libérales, vers de nouvelles guerres mondiales, vers plus de spiritualité ? Il est à craindre que l’humanité, du moins occidentale, se soit laissé prendre par une lassitude et un scepticisme dommageables face à la crise de la mémoire historique. C’est la thèse de Rémi Brague, qui prend garde de ne pas oublier nos racines, gréco-romaines, judéo-chrétiennes. Il dénonce le rêve d’une « indépendance absolue d’individus qui n’auraient aucune généalogie  ». Ainsi les confrontations entre les religions ne lui permettent guère de se faire des illusions sur l’Islam, et l’obligent à considérer sans indulgence son projet hégémonique, allant jusqu’à rappeler que le philosophe arabe Averroès ordonne le jihad guerrier.
L’essayiste fustige également le relativisme : « L’idée d’humanisme se vide, si elle ne repose pas sur l’idée que l’homme peut avoir accès à la vérité, qu’il est un sujet libre et responsable, et créateur de son histoire  ». De même, le mythe écologique de la résorption de l’homme dans la nature se voit combattu au point réaffirmer la nécessité de ce dernier : « car ce pour quoi nous avons besoin que la vie ait sens et valeur, c’est pour qu’il soit légitime de la transmettre à autrui, en l’occurrence aux générations postérieures ».
Philosophe français né en 1947, Rémi Brague est discret sur sa foi chrétienne. Son œuvre est impressionnante, entre des études sur les philosophies médiévales, le monde grec et une trilogie : La sagesse du monde. Histoire de l’expérience humaine de l’univers. Comme en ces entretiens, la largeur de vue ne le cède en rien à l’acuité de la pensée.
Thierry Guinhut


Où VA L’HISTOIRE ?
Entretiens avec Giulio Brotti
DE RéMI BRAGUE
Traduit de l’italien par Philippe Charpentier de Beauvillé, Salvator, 192 pages, 20 e

Le Matricule des Anges n°175 , juillet 2016.
LMDA PDF n°175
4.00 €