La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine étranger Anatomie d’un soldat de Harry Parker

septembre 2016 | Le Matricule des Anges n°176 | par Julie Coutu

Comme un cabinet de curiosités, tout entier consacré à l’histoire d’un homme. Le capitaine Tom Barnes, matricule BA5799, opère en Afghanistan quand il marche sur un Engin Explosif Improvisé. Rapatriement immédiat, opérations multiples, puis amputation des deux jambes. L’histoire de Harry Parker ressemble à celle-ci. Le 18 juillet 2009, au retour d’une patrouille nocturne, il choisit de faire traverser un champ à ses hommes plutôt que de prendre la route, plus longue mais sécurisée. Ce sera sa dernière sortie. Anatomie d’un soldat, c’est son histoire, racontée non par le capitaine Barnes, qui revient à la vie mutilé dans un hôpital anglais et doit apprendre à gérer le post-traumatisme, mais par des objets qui tous, de près ou de loin, ont à voir avec le capitaine ou la bombe artisanale qui scelle son destin. Une arme ; un sac d’engrais ; une chaussure ; un sac à main ; une chaise roulante ; une perf ; une photo ; une radio ; une prothèse ; un vélo ; quarante-cinq objets militaires ou domestiques dont les témoignages se succèdent.
L’idée est géniale, qui permet de varier les points de vue, d’orienter le récit, et en même temps met à distance. Avant, pendant, après : on suit Tom Barnes, on assiste à la fabrication de l’engin explosif sur lequel il marchera, on approche les villages afghans, leurs habitants, on touche du doigt les limites du « hearts and minds » britannique. Parfois, l’histoire s’emballe, semble vouloir aller plus vite que ces objets qui la racontent, débordés par la tentation d’une narration plus classique. Mais Parker maintient un bel équilibre de bout en bout, offrant avec une remarquable honnêteté son récit d’un retour à la vie, sans jamais déshumaniser les acteurs de son drame et se défaisant de tout sentimentalisme excessif. Un premier roman aussi réussi qu’original.

Julie Coutu

Anatomie d’un soldat de Harry Parker
Traduit de l’anglais (États-Unis), par Christine Laferrière,
Christian Bourgois, 416 pages, 22

Anatomie d’un soldat de Harry Parker Par Julie Coutu
Le Matricule des Anges n°176 , septembre 2016.
LMDA papier n°176
6.50 €
LMDA PDF n°176
4.00 €