La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Théâtre Projet Grèce de Lisiane Durand

janvier 2020 | Le Matricule des Anges n°209 | par Patrick Gay Bellile

Arrivé au pouvoir en Grèce en janvier 2015 après la victoire aux élections du parti antisystème Syriza, Alexis Tsipras fait pendant un temps figure de héros s’opposant aux forces politiques, financières et oligarchiques de tout un continent. La Grèce, seule, face à l’Europe. Et puis, quatre ans plus tard, c’est la désillusion. Au cours de cette période, deux jeunes filles, Zoé et Anouchka, se rendent à Athènes pour préparer une exposition, « Projet Grèce », mais aussi pour être là où les choses se passent. Pour s’engager et confronter une vue lointaine des événements proposée par les médias avec les événements eux-mêmes. Deux jeunes filles pleines d’espoir qui vont vivre au quotidien la chute du gouvernement Tsipras, mais aussi vivre tout court la Grèce à travers son histoire, des rencontres, sa mythologie, Epidaure et le mont Athos. Finalement, l’une va rester là-bas et l’autre rentrer en France. Le texte se présente comme un patchwork, un assemblage composé d’extraits des discours de Tsipras, de vidéos, d’interviews, de mails, de conversations téléphoniques, de rêves et d’impressions personnelles. Où l’on croise aussi Alexandros Panagoulis, auteur d’un attentat contre Georges Papadopoulos lors de la dictature militaire, Frédéric Lordon, Sylvain Tesson, Chris Marker, Harvey Keitel, Daniel Bensaïd, le tout en grec, en anglais et en français. Avec même une partie du texte rayé. Comme si le but de Lisiane Durand était de donner à voir la complexité des choses, l’enchevêtrement des événements, sans forcément hiérarchiser ou trier les informations. Il en ressort pour Zoé, une fois l’expérience refermée, le sentiment qu’Anouchka a surtout vécu sa propre révolution : « JE SUIS NÉE SUR CETTE PLACE JE SUIS NÉE CE SOIR 3 JUILLET 2015 ATHÈNES ZOÉ REGARDE JE SUIS EN TRAIN DE NAÎTRE ». Comme un questionnement sur l’engagement et ses conséquences personnelles : « A quoi ça sert de voyager, de se mettre en danger, si c’est pour ensuite passer sa vie à se refaire le film ? »
PGB

Espaces 34, 96 pages, 15

Projet Grèce de Lisiane Durand Par Patrick Gay Bellile
Le Matricule des Anges n°209 , janvier 2020.
LMDA papier n°209 - 6.50 €
LMDA PDF n°209 - 4.00 €