La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Histoire littéraire Internationale lettriste : Visages de l’avant-garde

mars 2020 | Le Matricule des Anges n°211 | par Éric Dussert

Internationale lettriste : Visages de l’avant-garde

Internationale lettriste : Visages de l’avant-garde a été rassemblé et rédigé pour constituer la première pièce des archives du lettrisme (1945-1953). On y trouve dès cette date, sitôt la scission avec les lettristes Isou et Lemaître, la position des fondateurs de l’Internationale lettriste, les plus radicaux, qui allaient sous peu constituer le situationnisme, c’est-à-dire Serge Berna, Jean-Louis Brau, Guy Debord et Gil J Wolman qui souhaitaient extirper les problématiques et questionnements du seul domaine de l’Art. Autrement dit, avancer sans Isidore Isou – qui s’était opposé à l’intervention à l’hôtel Ritz d’octobre 1952 contre Chaplin. La sécession eut lieu en novembre 1952 et justifiait cette phrase du Manifeste de l’Internationale lettriste : « Mais les écoles meurent pour laisser la place à des hommes complexes. »
Dès lors, s’écrivait l’archive à l’aide d’articles des revues Fontaine, La Dictature lettriste, Europe ou Ur, et de la presse de l’époque. Des « Improvisations mégapneumes (30 ‘’) » aux épisodes de 1950 qui comprenaient l’arrestation d’Henri de Galard de Béarn – membre du « Cercle des Ratés » avec Ivan Chtcheglov il avait acheté 25 kg de dynamite pour faire sauter la tour Eiffel –, et celle de Michel Mourre qui tombait sous le coup de deux chefs d’accusation pour l’affaire de Notre-Dame où il était entré vêtu en dominicain, les activistes n’avaient pas démérité plaçant résolument le débat sur le terrain politique, sans négliger jamais sa face esthétique. Témoigne encore ici le « film discrépant (disjonction du son et de l’image) et ciselant (pellicule lacérée) » qu’était le Traité de bave et d’éternité d’Isou projeté le 20 avril 1951 à Cannes.
Éric Dussert

Édition revue par Jean-Louis Rançon,
La Nerthe, 74 pages, 12

Internationale lettriste : Visages de l’avant-garde Par Éric Dussert
Le Matricule des Anges n°211 , mars 2020.
LMDA papier n°211
6.50 €
LMDA PDF n°211
2.00 €