La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine français La Promesse de sa Phall’Excellence

janvier 2021 | Le Matricule des Anges n°219 | par Catherine Simon

La Promesse de sa Phall’Excellence

C’est le livre le plus intelligent et le plus obscur – obscurci, plus exactement – qui parle de la dictature, cette nuit des mots et des consciences « déphallanussant » les humains, les broyant, les rapetissant jusqu’à ce qu’ils aient « perdu tout jusqu’au souvenir du dernier Barbenculage ». Un diamant noir, signé Max Lobe, auteur discret autant qu’iconoclaste. Et comme ce Max, qui vit en Suisse, est né à Douala, au Cameroun, on se dit que son « Phall’Excellence », son « Peupa-président qu’on roule-roulait » dans sa poussette, et sa « Clith’Altesse, qui porte une Afro-Tour Eiffel whiternizée sur la calebasse », pourraient bien s’appeler Paul Biya, docteur ès tyrannie, et Chantal Biya, son épouse, ou libellule ou papillon ?
Tout y est : le fol espoir du peuple, rêvant du Grand Jour, de la Promesse, bref, de la « Phallamparition », quand chacun et chacune « recevra la portion d’huile de knap qui lui est due » ; les milices de la redoutable « BPSP ! Brigade spéciale de Sa Phall’Excellence », ces « Casques nègres », chiens de garde du pouvoir, qui répriment tout ce qui bouge ; ceux et celles qui résistent, de Tata Pélagie à uncle Godblessyou, et en paient le prix, dans un silence assourdissant ; sans oublier l’intellectuel, qu’il se pose en griot, en doux-dingue ou en poète des rues, qui fait le va-et-vient entre la « Tour Phall’excellencielle » et le populo, alias le « peuple crevettard ».
Tout y est, tout est dit : dans une langue faite d’images, de cris, d’onomatopées, tellement chahutée, cette langue, tellement inventée, qu’elle en devient par moments inaudible, Max Lobe raconte l’ordinaire carnaval d’une dictature africaine aujourd’hui et la résistance spontanée, charnelle, spirituelle des gens du peuple. Écrivain audacieux, Max Lobe a reçu plusieurs prix littéraires en Suisse – le prix Ahmadou Kourouma pour Confidences et le prix du roman gay pour Loin de Douala.

C.S.

La Promesse de sa Phall’Excellence
Max Lobe
Zoé, 114 pages, 16

Le Matricule des Anges n°219 , janvier 2021.
LMDA papier n°219
6,00 €
LMDA PDF n°219
4,00 €