La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine français Passage de l’Union

septembre 2021 | Le Matricule des Anges n°226 | par Virginie Mailles Viard

Passage de l’Union

Un soir, depuis son studio situé au Passage de l’Union à Paris, un étudiant en droit aperçoit un homme dans la rue, qui paraît l’observer ou le suivre. Ou est-ce tout simplement que, bien loti, sans souci, peu pénétré des désordres de la vie des autres – même fatigué de passer « des heures en salle d’audience correctionnelles à écouter l’énoncé de vies mornes et inutiles » –, le narrateur veut se faire peur, mettre du piment dans son existence ? Cet homme qui erre dans Paris se révèle être un écrivain notoire – Patrick Modiano – qui va l’habiter, jusqu’à « s’imprégner de son univers intime et poétique ». Mais il va falloir des années pour que devenu avocat, de Palais de justice en prisons, il croise à nouveau Modiano dont l’obsession est d’écrire « sur des périodes troublées, oui c’est cela troublées, les années de guerre en somme ». Modiano poursuit une mission : retrouver Dora Bruder, dont la fugue en 1941 fera l’objet d’un ouvrage de fiction – une quête qui va conduire l’avocat à enquêter sur le rôle que sa propre famille a tenu pendant la guerre. Des années de guerre que « tous autour de la table, quel que fût leur passé, s’employaient à oublier ». Un troisième homme, accusé d’un crime et qu’il défend, est lui aussi lié à Dora Bruder. Modiano pousse l’avocat à faire un saut dans le passé, ce qu’il fait sans crainte – comme s’il s’était glissé dans une époque qui lui était déjà familière – et grâce à une rame de métro, les deux hommes se retrouvent projetés dans la nuit noire de Paris sous l’Occupation. Dans un jeu de piste patiemment orchestré, dans les dédales des rues parisiennes, les destinées et les temporalités se chevauchent. Passage de l’Union, roman de l’errance et de la déambulation, pénétré d’une atmosphère onirique et lynchienne, laisse le sentiment d’avoir « partagé un rêve, un accident nocturne ».

Virginie Mailles Viard

Passage de l’union
Christophe Jamin
Grasset, 135 pages, 14,90

Le Matricule des Anges n°226 , septembre 2021.
LMDA papier n°226
6,00 €
LMDA PDF n°226
4,00 €