La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine étranger Lettres à Samira, de Yassin Al Haj Saleh

octobre 2021 | Le Matricule des Anges n°227 | par Emmanuelle Rodrigues

En 2013, Yassin Al Haj Saleh, dissident syrien, quitte son pays pour la Turquie où son épouse Samira doit le rejoindre. Elle est alors enlevée ainsi que d’autres militants dont Razan Zaitouneh, au sujet de laquelle Justine Augier a écrit De l’ardeur. Dédié à Yassin Al Haj Saleh, la journaliste française fait paraître également en janvier 2021 Par une espèce de miracle. L’exil de Yassin Al Haj Saleh. Militants politiques de longue date engagés dans l’opposition au régime, Yassin et Samira participent dès le printemps 2011 à la révolution. Dans ces Lettres à Samira, l’écrivain admet que celles-ci ne parviendront jamais à sa compagne, dont il est sans nouvelles. Il lui fait part de l’évolution de la situation syrienne. Ces missives prennent acte de l’écrasement de la révolution. L’auteur y témoigne avec une grande lucidité du contexte géopolitique qui met la Syrie au premier plan de la scène mondiale. Terreau du terrorisme, la guerre est enclenchée, sans que les grandes puissances mondiales n’empêchent nullement, dit-il, l’extermination du peuple syrien. Selon lui, son pays est le théâtre d’une tension internationale aussi complexe que celle qui a donné lieu à la Seconde Guerre mondiale. Peu à peu, le militant cède la place à l’amant. La portée de ces lettres d’abord politique en devient poétique. Autant de paroles amoureuses qui ici en disent plus long que tout : Yassin choisit ses mots comme autant de gages d’amour, puis Samira surgit à nos yeux dans son absence même. Elle est alors, et ainsi la nomme-t-il, La Disparue. Enfin, déclare-t-il : « contrairement au passé, mes héros aujourd’hui sont essentiellement des femmes. »

Emmanuelle Rodrigues

Lettres à Samira
Yassin Al Haj Saleh
Traduit de l’arabe (Syrie) par Souad Labbize
Préface de Ziad Majed
Postface de Wejdan Nassif
Éditions des Lisières, 118 pages, 17

Lettres à Samira, de Yassin Al Haj Saleh Par Emmanuelle Rodrigues
Le Matricule des Anges n°227 , octobre 2021.
LMDA papier n°227
6,50 €
LMDA PDF n°227
4,00 €