La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Théâtre Fiesta, de Gwendoline Soublin

novembre 2021 | Le Matricule des Anges n°228 | par Laurence Cazaux

Gwendoline Soublin livre une fable pour les plus jeunes. L’autrice imagine une bande de copains en fin d’école primaire. La première séquence parle du rêve de Nono : la grande fête qu’il imagine pour ses 10 ans. Dans son petit cahier appelé « Cahier de ma fiesta », il a tout consigné : le nombre d’invités, huit, les noms de ses invités, le parfum des gâteaux, la couleur des guirlandes en papier, les jeux et les musiques de cette journée, comment il s’habillera, le discours qu’il prononcera. Juste, il ne sait pas encore qui il embrassera sur la bouche ce jour-là. Tout est donc fin prêt. Alors quand la tempête Marie-Thérèse débarque quelques jours avant la date tant attendue, l’école ferme et la fête est remise en question. Marie-Thérèse oblige tout le monde à rester chez soi suivant les recommandations du premier ministre : « Dedans est moins dangereux que dehors. Je décrète donc le TousDedans dès maintenant ! »
Le petit groupe va se creuser la tête pour imaginer comment faire la fiesta de Nono. Et déjà comment sortir de chez soi. « - Si on sort la police va nous mettre en prison. - Aller en prison pour une fiesta ? - C’est interdit les fiestas. - C’est interdit de sortir. »
Marie-Thérèse, cette tempête au nom de grand-mère, est une métaphore très imagée de tous les empêchements dont nous sommes victimes depuis presque deux ans en racontant sans jamais la nommer les dégâts, manques et privations subis par la jeunesse à la suite de l’épidémie de Covid. Fiesta est une pièce courte, construite sous la forme d’un récit choral ponctué de dialogues. Le lecteur imagine bien ces neuf gamins en train de raconter cette histoire. Ça fuse, c’est vif, joyeux, drôle et tendre à la fois. Une belle matière à jeu qui pose des questions à hauteur d’enfant. Par exemple : « Je me demandais : s’il n’y a plus jamais de fiesta tu crois qu’un jour on pourra embrasser quelqu’un qu’on aime ? (…) Comment on fait sans fiesta pour s’aimer ? »

L. Cazaux

Fiesta
Gwendoline Soublin
Espaces 34, 48 pages, 7 e

Fiesta, de Gwendoline Soublin Par Laurence Cazaux
Le Matricule des Anges n°228 , novembre 2021.
LMDA papier n°228
6,50 
LMDA PDF n°228
4,00