La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Bernard Manciet

A propos

Bernard Manciet, le renard de la langue Avec la publication de Per el Yiyo et L’Entarrement a Sabres, l’écrivain occitan Bernard Manciet poursuit une œuvre vivifiante.Sa langue gorgée de colère, de volupté et de sensualité fertilise également la terre de ses ancêtres.Une voix qui étouffe purismes et dogmes. Vous en avez rêvé, l’Occitanie l’a fait. De récentes lectures/mises en scène, à Bordeaux et au festival d’automne de Paris, ont permis d’élargir l’audience du poète Bernard Manciet, âgé aujourd’hui de soixante-douze ans. Traduit en français par ses soins, l’homme a écrit en occitan une œuvre comprenant poésie, romans et essais. L’écrivain vit près de Sabres, dans les Landes, un village auquel il assure une postérité éternelle avec L’Entarrement a Sabres, poème de cinq mille vers qui narre dans un grand flot lyrique une cérémonie à la fois profane et religieuse. Bref : une bible. ...
mars 1997
Le Matricule des Anges n°19

Ouvrages chroniqués

Liste alphabétique des titres


L' Enterrement à Sabres
de Bernard Manciet
2010
Lmda N°118 L’œuvre majeure du poète gascon Bernat Manciet (1923-2005) trouve enfin un écrin à sa démesure. Ample et éblouissante. Écrire dans une langue minorée n’engendre que peu de reconnaissance. En France particulièrement. Bernat Manciet s’exprima en gascon, variante de l’occitan. Parler rocailleux, presque guttural, vertigineux, séduisant parce que langue à mystères qu’il n’eut de cesse de célébrer. « Mon dialecte, c’est le gascon noir qui est un dialecte avec de grandes âpretés et une espèce de mépris interne pour...
Enterrer la mort
novembre 2010
Per el Yiyo
de Bernard Manciet
Lmda N°109 Si l’activité tauromachique génère de plus en plus de controverses, elle a jusqu’ici développé une littérature totale et singulière. Parce qu’elle formalise un rite de mort ? Le 30 août 1985, le taureau Burlero (Moqueur) enfonçait une de ses cornes dans le cœur de José Cubero Sanchez, dit El Yiyo. D’accord, cela se passait en Espagne, mais le jeune torero était né à Bordeaux en 1964. Il...
Per el Yiyo
janvier 2010
Per el Yiyo (et CD) (bilingue Gascon)
de Bernard Manciet
2009
Lmda N°109 Si l’activité tauromachique génère de plus en plus de controverses, elle a jusqu’ici développé une littérature totale et singulière. Parce qu’elle formalise un rite de mort ? Le 30 août 1985, le taureau Burlero (Moqueur) enfonçait une de ses cornes dans le cœur de José Cubero Sanchez, dit El Yiyo. D’accord, cela se passait en Espagne, mais le jeune torero était né à Bordeaux en 1964. Il...
Per el Yiyo
janvier 2010
Le Golfe de Gascogne
de Bernard Manciet
2008
Lmda N°100 Hypertrophie, tonitruance et silence, une dimension océane, on trouve tout cela en Bernat Manciet (1923-2005). Dans le personnage, dans l’œuvre (une cinquantaine d’ouvrages), est-ce la Gascogne qui en lui poussait sa corne ? Certainement. Pour le poète occitan René Nelli, le natif de Sabres (Landes) était un « monstre d’originalité », au « renouvellement verbal incessant » et d’un...
La Gascogne de Manciet
février 2009
La Blanche nef : Brèc (bilingue)
de Bernard Manciet
2007
Lmda N°84 Bernat Manciet (1923-2005) possédait à l’instar de tout Gascon, une grande force d’être ainsi qu’une fabuleuse puissance d’écriture. Occitan et polygraphe, il écrivit des romans (Le Jeune Homme de novembre), des pièces de théâtre, des essais géopoétiques (Le Triangle des Landes). Mais c’est par la poésie qu’il développa le mieux son art d’écrire. Il propulsait ses poèmes épiques avec...
Chair de soleil
juin 2007
Jardins perdus
de Bernard Manciet
2005
Lmda N°70 Six mois après le décès de l’écrivain occitan Bernard Manciet, trois ouvrages publiés uniquement en français apportent quelques petites nuances au portrait en pied de cet imposant Gascon, fervent catholique, roué et provocateur. Jardins perdus convoque dans une superbe galerie des personnages venus d’un passé à jamais enfoui et qui prennent ici figures d’archétypes. Propriétaires terriens,...
Légende océanique
février 2006
Lettres corses
de Bernard Manciet , Michel Miniussi
2005
Lmda N°70 Six mois après le décès de l’écrivain occitan Bernard Manciet, trois ouvrages publiés uniquement en français apportent quelques petites nuances au portrait en pied de cet imposant Gascon, fervent catholique, roué et provocateur. Jardins perdus convoque dans une superbe galerie des personnages venus d’un passé à jamais enfoui et qui prennent ici figures d’archétypes. Propriétaires terriens,...
Légende océanique
février 2006
Les Vigilantes
de Bernard Manciet
Lmda N°27 Bernard Manciet jeune poète, Manciet jeune nouvelliste… dans ces deux domaines, le Gascon se révèle encore comme un écrivain majeur. Il faut le découvrir. Prendre son temps, ne pas sympathiser trop vite, n’avaler que quelques gorgées, essayer de garder un semblant de sobriété. L’ivresse guette à chaque page tant Manciet n’emploie la langue que pour l’ivresse, rudoyant le lecteur avec l’attitude de celui qui promet de le ramener à la maison alors que la saoûlerie est générale et qu’aucun repère n’est plus possible. ...
Vainqueur par cahot
août 1999
Accidents
de Bernard Manciet
Lmda N°27 Bernard Manciet jeune poète, Manciet jeune nouvelliste… dans ces deux domaines, le Gascon se révèle encore comme un écrivain majeur. Il faut le découvrir. Prendre son temps, ne pas sympathiser trop vite, n’avaler que quelques gorgées, essayer de garder un semblant de sobriété. L’ivresse guette à chaque page tant Manciet n’emploie la langue que pour l’ivresse, rudoyant le lecteur avec l’attitude de celui qui promet de le ramener à la maison alors que la saoûlerie est générale et qu’aucun repère n’est plus possible. ...
Vainqueur par cahot
août 1999
Strophes pour Feurer
de Bernard Manciet
Lmda N°16 La poésie comme une architecture élévée par la seule puissance du verbe : c’est ainsi que se lisent les Strophes pour Feurer écrites par le Gascon Bernard Manciet. Inspiré par les tableaux empreints de spiritualité de René Feurer, photographiés dans la Collégiale d’Uzeste, Bernard Manciet a construit les séquences d’un chant tellurique aux couleurs de rosace et d’une massivité minérale. Cette...
Strophes pour Feurer
juin 1996