La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Hubert Haddad

Hubert Haddad
Hubert Haddad
Hubert Haddad

A propos

Un monde sans âme Entre raison asséchante et folie dévastatrice, le nouveau roman d’Hubert Haddad ne choisit pas. L’auteur, lui, en appelle à l’imaginaire et à la poésie. Un héros capable d’entendre parler son frère mort et incapable de différencier, dans sa vie, ce qui est songe de ce qui est réalité. Une jeune Suédoise, perdue au sein d’une secte pour avoir voulu échapper au rêve fou de son père. Ce dernier, richissime industriel qui commerce avec la mort (il vend des machines d’abattage pour animaux) et organise une expédition sur le toit du monde pour retrouver le corps de sa femme disparue et tenter...
novembre 1997
Le Matricule des Anges n°21

Hubert Haddad : toute la chair de l’écriture

Les éditions Zulma publient un conte érotique, L’Ame de Buridan d’Hubert Haddad. C’est le cinquième ouvrage de cet écrivain paru en deux ans. Poète, essayiste, romancier et dramaturge, Hubert Haddad nous a reçu dans sa maison normande. Rencontre avec un auteur éclectique. L’homme habite plus un pays que son corps« . Hubert Haddad a la chance d’avoir pu choisir son lieu de résidence. Accroché au sommet d’une falaise qui s’affaisse, rongée par la mer, le village normand de Villeurville où l’écrivain vit depuis deux ans est peuplé d’une rumeur marine à laquelle le vent apporte sa voix. La lumière et la tension atmosphérique qui règnent ici, font de ce lieu un...
novembre 1992
Le Matricule des Anges n°1

Ecrire donne une perspective au néant

Hubert Haddad se prête à l’interview en écrivain et philosophe. Les volutes de sa pensée écartent ses réponses du chemin trop balisé de la communication, loin de tout compromis. Le Matricule des Anges : Qu’est-ce qui vous fait écrire ? Hubert Haddad : Je me pose parfois la question… Pourquoi j’écris ? Disons qu’écrire, c’est ce qui donne une perspective au néant. Le désir d’écriture, je ne le maîtrise pas. S’il y a maîtrise c’est dans le travail. J’ai commencé à 15 ans avec beaucoup d’émotion et j’ai continué, gardant l’émotion de mes 15 ans. Parmi les thèmes...
novembre 1992
Le Matricule des Anges n°1

Ouvrages chroniqués

Liste alphabétique des titres


Corps désirable
de Hubert Haddad
2015
Lmda N°166 Peut-on impunément changer de corps ? Hubert Haddad met en scène un voyage aventureux entre médecine et amour. À mi-chemin des mythes de Frankenstein et de la tête de saint Jean-Baptiste, Hubert Haddad interroge les ressorts de la science-fiction et les questions d’éthique. Nous sommes sur les pas d’une médecine devenue folle ou qui a la sagesse de l’espoir. Cédric Erg, alias Cédric Allyn-Weberson, a raccourci son nom prestigieux pour gagner un paisible anonymat. Fils d’un magnat de l’industrie...
Identité recomposée
septembre 2015
Palestine
de Hubert Haddad
2007
Lmda N°86 Dans ce court et vibrant roman, Hubert Haddad décrit la réalité palestienne en nouant le destin d’un soldat israélien à celui d’une famille de Cisjordanie. Le soldat israélien Cham s’apprête à partir en permission et vient de rater son car pour Tel-Aviv. Quelques minutes plus tard, un commando palestinien attaque la patrouille à laquelle il appartient. Son collègue est tué sur le champ et Cham est blessé et pris en otage. Par quel groupe précisément ? « Quelle différence pour lui, à vrai dire ? Il ignore tout des multiples facteurs de...
Terres promises
septembre 2007
Le Nouveau magasin de l’écriture
de Hubert Haddad
2006
Lmda N°71 Les voies de l’écriture ne sont pas impénétrables. La preuve par les 900 pages du roboratif bazar d’Hubert Haddad. De quoi se perdre, pour mieux se découvrir. L’objet est imposant et a de quoi intimider le lecteur. Volumineux, Le Nouveau Magasin d’écriture affiche des prétentions de dictionnaire illustré. C’est toutefois du côté des catalogues qu’on ira lui chercher des aïeux : dans sa typologie, sa présentation et ses illustrations, ce magasin-là fait penser au vertigineux Catalogue Manufrance. Pour autant, au rayon de ce bazar-là, un seul...
Le guide de l’imaginaire
mars 2006
Théorie de l’espoir (à propos des ateliers d’écriture)
de Hubert Haddad
2001
Lmda N°34 Un récit, un essai sur les ateliers d’écriture et la réédition d’un roman à teinte autobiographique : Hubert Haddad, talentueux capteur de réalité. Plus de quarante livres balisent déjà la vie de Hubert Haddad, toute entière vouée à l’écriture. L’auteur n’avait jamais adopté le récit, lui préférant la fiction ou l’essai. Avec La Vitesse de la lumière, c’est chose faite. Il s’y approprie la réalité à l’état brut, poussé par la nécessité impérieuse du deuil. Hubert Haddad évoque Miriam. Cette jeune fille, croisée lors d’une manifestation...
Le livre des morts
avril 2001
La Vitesse de la lumière
de Hubert Haddad
Lmda N°34 Un récit, un essai sur les ateliers d’écriture et la réédition d’un roman à teinte autobiographique : Hubert Haddad, talentueux capteur de réalité. Plus de quarante livres balisent déjà la vie de Hubert Haddad, toute entière vouée à l’écriture. L’auteur n’avait jamais adopté le récit, lui préférant la fiction ou l’essai. Avec La Vitesse de la lumière, c’est chose faite. Il s’y approprie la réalité à l’état brut, poussé par la nécessité impérieuse du deuil. Hubert Haddad évoque Miriam. Cette jeune fille, croisée lors d’une manifestation...
Le livre des morts
avril 2001
Du visage et autres abîmes
de Hubert Haddad
Lmda N°28 Hubert Haddad ajoute trois nouveaux éléments à son œuvre. Une exigence d’écriture qui, dans sa quête radicale, frôle parfois l’hermétisme. Près de quarante volumes composent l’œuvre de Hubert Haddad : roman, nouvelle, poème, théâtre, essai. Nulle forme ne lui échappe. Sa pensée en marche a besoin d’investir tous les genres littéraires. Mais quelle que soit sa forme, chaque livre de l’écrivain est hanté par les mêmes obsessions : actualité du mythe, fascination pour le double, les masques, les monstres et ce qui tend à rendre la...
De l’autre côté du miroir
octobre 1999
L' Univers
de Hubert Haddad
Lmda N°28 Hubert Haddad ajoute trois nouveaux éléments à son œuvre. Une exigence d’écriture qui, dans sa quête radicale, frôle parfois l’hermétisme. Près de quarante volumes composent l’œuvre de Hubert Haddad : roman, nouvelle, poème, théâtre, essai. Nulle forme ne lui échappe. Sa pensée en marche a besoin d’investir tous les genres littéraires. Mais quelle que soit sa forme, chaque livre de l’écrivain est hanté par les mêmes obsessions : actualité du mythe, fascination pour le double, les masques, les monstres et ce qui tend à rendre la...
De l’autre côté du miroir
octobre 1999
Mirabilia
de Hubert Haddad
Lmda N°28 Hubert Haddad ajoute trois nouveaux éléments à son œuvre. Une exigence d’écriture qui, dans sa quête radicale, frôle parfois l’hermétisme. Près de quarante volumes composent l’œuvre de Hubert Haddad : roman, nouvelle, poème, théâtre, essai. Nulle forme ne lui échappe. Sa pensée en marche a besoin d’investir tous les genres littéraires. Mais quelle que soit sa forme, chaque livre de l’écrivain est hanté par les mêmes obsessions : actualité du mythe, fascination pour le double, les masques, les monstres et ce qui tend à rendre la...
De l’autre côté du miroir
octobre 1999
L' Ami argentin
de Hubert Haddad
Lmda N°7 Né en 1947 à Tunis, arrivé en France dans les années cinquant, Hubert Haddad a bâti en une vingtaine de livres une oeuvre riche d’unelangue éclatante et pure. Parutions d’un nouveau récit et d’une pièce de théâtre. Il faudrait faire lire Hubert Haddad dans les écoles. Offrir ses phrases à la rumination romantique des adolescents. Donner en exemple cette maîtrise créatrice de la langue. Que les sceptiques se penchent sur L’Ami argentin ! Texte court, fulgurant, riche d’une poésie qui s’efface, humble devant le sujet, L’Ami argentin s’ouvre comme une confession (l’aveu d’une promesse), elle-même emplie...
Hubert Haddad : le mineur de fond
février 1994
Tout un Printemps rempli de jacinthes
de Hubert Haddad
Lmda N°7 Né en 1947 à Tunis, arrivé en France dans les années cinquant, Hubert Haddad a bâti en une vingtaine de livres une oeuvre riche d’unelangue éclatante et pure. Parutions d’un nouveau récit et d’une pièce de théâtre. Il faudrait faire lire Hubert Haddad dans les écoles. Offrir ses phrases à la rumination romantique des adolescents. Donner en exemple cette maîtrise créatrice de la langue. Que les sceptiques se penchent sur L’Ami argentin ! Texte court, fulgurant, riche d’une poésie qui s’efface, humble devant le sujet, L’Ami argentin s’ouvre comme une confession (l’aveu d’une promesse), elle-même emplie...
Hubert Haddad : le mineur de fond
février 1994
Meurtre sur l’Ile des marins fidèles
de Hubert Haddad
Lmda N°9 La lecture du nouveau roman d’Hubert Haddad est très troublante. Imaginez une histoire d’aujourd’hui, de ce vingtième siècle finissant, où tous les personnages parlent une langue du XIXe, où par exemple, un ancien loup de mer peut « rallumer sa bouffarde » et laisser ainsi la flamme du briquet illuminer « sa face boucannée ». Nous sommes à l’auberge du Croc-Moucheté, le vieux loup de mer, qui...
Hubert Stevenson
octobre 1994
Crânes et jardins
de Hubert Haddad
Lmda N°10 Dédié à Fardoulis-Lagrange, disparu récemment, le nouveau recueil de poèmes d’Hubert Haddad esquisse une douloureuse « radiographie du crépuscule ». Faut-il ranger Crânes et jardins dans la poésie métaphysique ? Question piège pour le démon de la classification… De fait, cette « appellation contrôlée » est loin d’épuiser la richesse du dernier recueil d’Hubert Haddad. Chez lui, les choses sont plus complexes et mobiles à la fois. Il ne convoque pas le seul « mystère ». Si les grandes catégories de l’existence sont l’objet de sa quête...
Le prisme d’Orphée
décembre 1994
Le Bleu du temps
de Hubert Haddad
Lmda N°14 Le Bleu du temps explore l’antichambre dans laquelle tout réateur reçoit ses pulsions. Au risque d’enfermer lelecteur sous la surface des choses. Il est des romans qui font penser à des mines, ces bombes qui n’attendent qu’une imprudence pour exploser. Le Bleu du temps d’Hubert Haddad est de ceux-là. La mécanique sur laquelle il repose multiplie les aiguillages, les circuits dérivés. A priori, cette histoire de peintre retiré dans un Londres brumeux, désireux de fuir un passé glorieux aurait de quoi, simplement, séduire. Mais Hubert...
Les accros d’Haddad
novembre 1995