La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Théâtre La petite fabrique de théâtre

janvier 1993 | Le Matricule des Anges n°3

Leçons de Théâtre

Ces Leçons de Théâtre donnent de la vitalité à tous les acteurs, dramaturges et amoureux des planches. Eduardo de Filippo est un passionné dont les projets peuvent sembler utopiques mais qui naissent en fait du meilleur du théâtre, de son côté artisanal et expérimental. Ainsi, en 1981, à plus de 80 ans, Eduardo de Filippo anime une école de dramaturgie à Rome. Ce livre rapporte les travaux de deux ateliers qui aboutiront à l’écriture de deux pièces, Mets-moi au pas sur le thème de la vengeance entre deux amis, et L’Héritier de Shirlock, une « suite » au Marchand de Venise de Shakespeare. Ce montage-résumé de plus de 500 heures d’enseignement n’est pas un cours magistral : « je peux vous aider en vous donnant des explications, mais je peux le faire également en vous laissant vous tromper (.) L’erreur est utile ». Il ne faut pas chercher dans ce livre une théorie mais plutôt une démarche artistique rigoureuse et en prise avec la vie. « Allez dans les trams, les bus, les marchés pour voir la vie. Observez les gens ». Eduardo de Filippo est mort avant d’avoir pu écrire une conclusion à cet ouvrage, qu’il a lu mais qui reste inachevé. « Moi j’ai toujours considéré (…) que le point d’arrivée de l’homme est sa naissance. (…) et son inévitable mort constitue le point de départ de ceux qui arrivent derrière lui, les jeunes ».

Leçons de Théâtre
Eduardo de Filippo

Traduit de l’italien
par Huguette Hatem
L’Arche
215 pages, 120 FF

La petite fabrique de théâtre
Le Matricule des Anges n°3 , janvier 1993.