La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Poésie Henri Michaux, écritures de soi, expatrations

février 1994 | Le Matricule des Anges n°7

Henri Michaux : Ecritures de soi, expatriations

Explorer l’évolution de Michaux dans le temps, dans ses ruptures poétiques, dans son itinéraire spirituel : Jean-Pierre Martin définit ainsi sa lecture de l’œuvre de Michaux, divergeant des analyses thématiques existantes. Deux voies parcourues : « Ecritures de soi », pour les multiples facettes de son identité et « Expatriations » pour ses exils poétiques et géographiques. L’analyse est enrichie et éclairée par des lectures comparées émaillant l’ensemble du texte : influences directes (Ernest Hello, Lautréamont, Théodore Ribot), ou auteurs de la mémoire collective (Kafka, Beckett), chacun figure une balise temporelle ou stylistique. Le résultat : une somme complexe, une langue ardue - « Parodies de discours eschatologique, visions dévoyées en logomachie, (…), malédictions cratyléennes »-, une exégèse précise et étayée, documentée à l’extrême, exclusive, pour lecteurs avertis.

Henri Michaux, écritures de soi, expatrations
José Corti, 585 pages, 200 FF

Henri Michaux, écritures de soi, expatrations
Le Matricule des Anges n°7 , février 1994.