La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine français Le Département de la Lozère

septembre 1996 | Le Matricule des Anges n°17 | par Marie-Laure Picot

Le Département de la Lozère

Roman ? Guide très érudit ? Promenade littéraire dans un pays aimé ? Difficile de trancher. On pourrait aussi appeler le livre de Renaud Camus « Guide de luxe pour promeneurs lettrés » ou « Éloge de la Lozère par le vide ». « La Lozère a commencé de me fasciner, enfant – lorsqu’on apprenait encore les départements, dans les écoles –, parce qu’elle était toujours moins que tout. » Le Département de la Lozère est en effet l’anti-guide par excellence, ou un guide qui s’évertuerait à s’opposer en tous points aux nombreux et désespérément identiques « Guides de France ». « Du reste » écrit Renaud Camus « on ne va pas (en Lozère) pour y voir ceci ou cela, on y va pour y éprouver, on y va pour y être. » Les bourgs, par exemple, ces lieux dont les « littératures touristiques » font toujours grand cas -telle église, telle maison ancienne (à voir absolument pour la qualité de sa restauration !)- l’auteur conseillerait plutôt de ne pas trop s’y attarder. Et de faire l’éloge de la solitude typiquement lozérienne, de la rudesse du climat, histoire de mettre en fuite les touristes du dimanche et de titiller l’envie des âmes en partance.

M.L.P.

Le Département de la Lozère
de Renaud Camus
P.O.L
271 pages, 100 FF

Le Département de la Lozère Par Marie-Laure Picot
Le Matricule des Anges n°17 , septembre 1996.
LMDA PDF n°17
4.00 €