La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Jeunesse Contes de la forêt vierge

janvier 1999 | Le Matricule des Anges n°25 | par Béatrice Bénistant

Contes de la forêt vierge

La société est une jungle : le plus connu des fabulistes uruguayens, Horacio Quiroga, s’est certainement inspiré de cet aphorisme pour composer en 1918 ses Contes de la forêt vierge. Ces récits parodiques mettent en scène les animaux les plus extraordinaires dans une langue fluide et délicate. On trouve ainsi des coatis, petits carnassiers d’Amérique latine qui renoncent à la liberté pour l’amitié de deux enfants ou encore un perroquet qui trouve auprès des hommes le moyen de se venger de la férocité de ses congénères.
Ces contes étiologiques sont aussi l’occasion d’apprendre pourquoi les pattes des flamants, blanches à l’origine, sont devenues roses… En mêlant cruauté du règne animal et complicité humaine, l’imagination poétique de l’auteur (qui s’exila dans la jungle) fait mouche.
Les traits épurés des vignettes de Loustal restituent l’atmosphère au charme naïf de ces brefs récits. On regrette toutefois que ce coloriste hors pair n’ait pas bénéficié ici de la couleur pour représenter le spectacle de la nature.

Seuil/Métailé
Traduit de l’espagnol par
Annie Boule-Christauflour
137 pages, 85 FF

Contes de la forêt vierge Par Béatrice Bénistant
Le Matricule des Anges n°25 , janvier 1999.
LMDA PDF n°25
4,00 €