La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine étranger En crachant du haut des buildings

janvier 2000 | Le Matricule des Anges n°29 | par Gilles Magniont

En crachant du haut des buildings

Premier écueil : faire du narrateur un apprenti écrivain. Surgissent alors les interrogations rituelles afférentes à la mise en abyme (jusqu’où Dan Fante fut-il cet écrivain, quelle est la part de fiction, etc.). Second écueil : prêter au dit narrateur de fréquentes crises d’éthylisme. Comme le pourquoi de ces crises n’est jamais évoqué, elles paraissent surtout relever du poncif littéraire -peu importe ici qu’elles aient constitué le lot quotidien de Fante. C’est donc distraitement qu’on accompagne notre héros dans sa découverte de New York et des boulots intérimaires. Au pays d’En crachant du haut des buildings, l’exploitation vit des beaux jours : un lecteur en pleine forme verra dans cette odyssée éméchée une sorte de négatif du rêve américain. Mais si l’énergie lui manque, il s’interrogera sur la nécessité de traduire ce récit bizarrement invertébré.

Christian Bourgois
Traduit de l’américain
par André Roche
196 pages, 130 FF

En crachant du haut des buildings Par Gilles Magniont
Le Matricule des Anges n°29 , janvier 2000.