La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine étranger Trois chevaux

avril 2001 | Le Matricule des Anges n°34 | par Philippe Savary

Les livres d’Erri de Luca ont la saveur du papier d’Arménie : discrets, fiers, entêtants. Ici, au début, une rencontre : un jardinier et une prostituée. De leur amour s’élève peu à peu l’évocation d’un passé brûlé, celle d’une « guerre vagabonde » que l’homme mena contre la dictature militaire en Argentine. Sa femme y fut assassinée. « Je ne suis pas le patron du temps, je suis son âne », dit le narrateur. L’écrivain, de sa prose pure, lumineuse, fragmentée, interroge le destin de l’homme et le sens de l’engagement. Livre des adieux, ce roman est aussi celui d’une lente percée vers la découverte de soi, au cœur des êtres, au toucher des choses. Notre vie, paraît-il, équivaut à celle de trois chevaux. Mais maintenant, « où bercer un sommeil de salut » ? Lire de Luca, ancien militant de l’extrême-gauche italienne, commentateur de l’Ancien Testament, c’est comme la poignée d’eau qui file à travers les mains. Le peu que l’on attrape est un trésor.

TROIS CHEVAUX
de Erri de Luca
Traduit de l’italien par Danièle Valin, Gallimard - 120 pages, 85 FF

Trois chevaux Par Philippe Savary
Le Matricule des Anges n°34 , avril 2001.
LMDA PDF n°34
4,00