La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Revue Bref

mars 2002 | Le Matricule des Anges n°38 | par Philippe Savary

Écritures N°13

C’est au cinéma que la revue belge Écritures consacre sa livraison annuelle (Hyvernaud n’y goûtait guère au 7e art, « cette auge commune du songe moderne »). Entre désir, fascination et rejet, fictions et réflexions, une trentaine d’écrivains et illustrateurs tournent autour du sujet. La palme revient à Emmanuel Adely qui, en une habile phrase s’étirant sur trois pages, dit sa perplexité : « le cinéma n’est pas un art dans la mesure où il fait appel à deux des cinq sens (l’ouïe et la vue) (…) puisqu’à stimuler trop de sens, on n’en réveille aucun ». À lire un entretien avec Jean-Philippe Toussaint, des poèmes de William Cliff, de Stéphane Bouquet, ou la contribution de Jean-Claude Émion. Un texte, intitulé CINÉMoi, au constat définitif : « La caméra a du mal à trouver l’axe du destin. »

Écritures No13
120 pages, 12 (78,71 FF)
(3, place Cockerill B-4000 Liège)

Bref Par Philippe Savary
Le Matricule des Anges n°38 , mars 2002.
LMDA PDF n°38
4,00 €