La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

magazine #38
Péter Esterházy
15 mars - 15 mai 2002

Sommaire

  • Dossiers
  • Péter Esterházy

    Péter Esterházy

    • Présentation
      Péter Esterházy, le maître artificier
      Péter Esterházy par Eric Naulleau "L’étoile du berger", ainsi peut se traduire le nom d’Esterházy, ne cesse de monter dans le ciel littéraire. Virtuose de l’autofiction, souvent qualifié par commodité de baroque ou de postmoderne, le romancier hongrois conçoit ses livres comme on dispose des leurres. Parution d’Harmonia cælestis. lire la suite
    • Papier critique
      Le Danube déborde
      Péter Esterházy par Eric Naulleau Harmonia cælestis, parodique roman familial, est une odyssée bouffonne à travers les siècles et les styles. lire la suite
    • Entretien
      L’art du contrepied
      Péter Esterházy par Eric Naulleau " Il est bigrement difficile de mentir quand on ne connaît point la vérité." Une formule de Péter Esterházy qui résume autant un art romanesque qu’un art de la conversation. Illustration en questions/réponses avec un adepte du ballon rond. lire la suite
    • Autre papier
      Budapest, ville à lire
      Péter Esterházy par Eric Naulleau lire la suite
  • Proses
    • Domaine étranger Les joyeux artifices Chérubin Hammer et chérubin Hammer de Peter Bichsel par Philippe Savary Formidable conteur, Peter Bichsel met en scène la vie drôlatique de deux héros homonymes pour mieux s’interroger sur l’identité suisse. Un récit ludique au charme enivrant. lire la suite
    • Domaine français
      • L’appel de la chaire Livre d’or de Bernard Duvert par Pascal Paillardet Engagé sur les fronts baptismaux de l’écriture et de la peinture, Bernard Duvert publie son Livre d’or. Prêtre iconoclaste, il poursuit dans ce récit sa troublante mise à nu d’une mystique de la chair. lire la suite
      • L’huître et le néant Tout s’avale de Hubert Michel par Pascal Paillardet Hubert Michel récidive dans la littérature nutritive avec Tout s’avale. Ce roman alléchant impose une écriture de l’approche et de la suggestion, ironique et intimiste. lire la suite
  • Événement & Grand Fonds
    Tentation du sublime
    Retour définitif et durable de l’être aimé de Olivier Cadiot par Xavier Person Olivier Cadiot continue d’inventer des espaces à la prose dans le mouvement de la poésie, à une vitesse folle, fluorescente. Nouvel objet littéraire non identifié. Chanson sous la neige et autres histoires. lire la suite
  • Entretiens
    • Ces silences qui en disent long
      Hubert Mingarelli par Thierry Guichard Hubert Mingarelli poursuit avec La Beauté des loutres son exploration de la relation enfant-adulte en donnant cette fois autant de place à l’un qu’à l’autre. Une écriture qui, dans son économie de moyens, dénote un instinct sûr. lire la suite
    • La petite fabrique de la parole
      Gaëlle Obiégly par Benoît Broyart Dans son deuxième livre, Gaëlle Obiégly entre en force sur le territoire de sa parole. Après le mensonge vient l’aveu. Le Vingt et un août est un texte explosif sur la nécessité de dire. C’est également la révélation d’une nouvelle voix. lire la suite
    • Du côté des déchirés
      Jean-Pierre Cescosse par Pascal Paillardet Jean-Pierre Cescosse décrypte en quatorze nouvelles, sans rancoeur mais avec lucidité, les mascarades sociales et intimes de ses contemporains. Parole d’un perplexe, en quête d’authenticité. lire la suite
    • Émaz, choses vues
      Antoine Emaz par Emmanuel Laugier Avec Ras, il continue de cerner la façon dont la mémoire anonyme du monde vient croiser nos vies. De l’épuisement à l’ordinaire, et de la fatigue à la force du banal, se resserre l’horizon d’une résistance propre à la poésie. lire la suite
    • Le Pierre Fouettard
      Pierre Jourde par Thierry Guichard Dans son pamphlet contre une certaine littérature, l’universitaire Pierre Jourde frappe juste au-dessus de la ceinture. En montant sur le ring, il réaffirme l’importance vitale de la littérature. Au risque de déplaire. lire la suite
    • Deux noms, un bras et quinze volumes
      Blaise Cendrars par Eric Naulleau Et si Blaise Cendrars, génial autofictionnaire, restait à découvrir ? Rencontre avec Claude Leroy, ordonnateur d’une nouvelle et ambitieuse édition de "l’Homère du transsibérien", comme le surnommait Dos Passos. lire la suite
  • Poésie
    • Objectif Pound Les Cantos de Ezra Pound par Renaud Ego La nouvelle édition, désormais complète, des Cantos permet de lire l’oeuvre majeure mais d’un abord ardu d’Ezra Pound. Un hymne novateur et apocalyptique en quête d’une nouvelle civilisation. lire la suite
    • Le colloque ailé Corneilles et autres volatiles de Dezsö Tandori par Emmanuel Laugier Inconnu en France, l’écrivain hongrois Dezsö Tandori nous ouvre sa cage poétique. Une forme de murmure fraternel qui ressemble aux nuées tournoyantes des oiseaux migrateurs. Découverte. lire la suite
    • La langue brisée Théâtre et correspondance de August Stramm par Nycéphore Burladon L’essentiel des oeuvres du poète expressionniste allemand August Stramm est enfin accessible. Une voix pionnière, fulgurante, en perpétuelle fusion, adressant "des balbutiements à l’univers". lire la suite
  • Éditeur
    Éloge de la pensée et du plaisir de l’œil
    éditions Encre marine par Thierry Guichard Jacques Neyme dirige sa maison d’édition avec pour seuls critères économiques son enthousiasme et sa passion du livre. Avec Encre marine, de Maldiney à Cheng en passant par Solesmes, poésie et philosophie se font sensuelles. lire la suite
  • Chroniques
    • L'Anachronique La grâce de Jean Rolin par Éric Holder lire la suite
  • Égarés, oubliés Les chemins sinueux d’un étrange mandarin René-Louis Doyon par Éric Dussert René-Louis Doyon fut un extravagant lettré. Éditeur failli, critique mordant mais érudit, il laisse une oeuvre parfois brouillonne dont le style chantourné est inoubliable. Il meurt en 1966, après une chute. Parcours exemplaire. lire la suite
LMDA PDF n°38
4.00 €