La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine français Chanson des mal-aimants

septembre 2002 | Le Matricule des Anges n°40 | par Benoît Broyart

Chanson des mal-aimants

Le début du nouveau roman de Sylvie Germain laisse craindre que la force d’évocation habitant nombre de ses livres sera absente : « Ma solitude est un théâtre à ciel ouvert. La pièce a commencé voilà plus de soixante ans, en pleine nuit au coin d’une rue. » La Chanson des mal-aimants détaille l’errance de Laudes-Marie Neigedaoût -enfant diaphane abandonnée dès le berceau-, au rythme trop régulier d’une rencontre ou d’un lieu par chapitre. Et l’œil du lecteur finit par se lasser. Lorsqu’on connaît des textes aussi puissants que Le Livre des nuits ou Tobie des marais, on est déçu ici par une tiédeur inhabituelle. Certes, on retrouve l’univers violent de l’écrivain, mais on a la sensation qu’il manque au texte un élément pour réussir l’expérience de lecture, un peu comme si une partie de l’écrivain n’y était pas.

Chanson des mal-aimants
Sylvie Germain
Gallimard
256 pages, 16

Chanson des mal-aimants Par Benoît Broyart
Le Matricule des Anges n°40 , septembre 2002.
LMDA PDF n°40
4.00 €