La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine français Chloé reboote

novembre 2003 | Le Matricule des Anges n°48 | par Ludovic Bablon

Chloé Delaume étant Chloé Delaume, on la retrouve une fois de plus lasse de Chloé Delaume. Elle attend, réfléchit, trouve une solution : devenir un Sims, -devenir un des personnages du jeu vidéo paraît-il le plus vendu au monde, une simulation d’existence dans un contre-univers parodique à force de fausseté.
Avec le jeu commence le livre, abondamment illustré de copies d’écran colorées, très kitsch. Rédactrice d’un texte qui est en même temps un manuel, une analyse, un Sim-pamphlet contre la réalité, et une biographie personnelle, la Sim-Chloé substitue on suppose à la difficulté d’être le dilemme binaire, au corps douloureux la mosaïque de pixels, au nom d’état civil le pseudo, même si c’est le même. À elle la nouvelle vie : choisir un avatar, télécharger une robe, parler par pictogrammes, nourrir un siamois, soigner ses besoins de base, vivre virtuelle le plus possible, non sans quelques bugs traumatiques ressurgis de son passé humain : « Je redoutais tant les cauchemars, une habitude de mon ex-corps, que j’ai dormi des jours durant sur la moquette par prévention. » Acerbe et heureuse d’avoir enfin quitté le réel, elle goûte au plaisir anesthésiant de la vie simplifiée : « Je rêve du ficus de l’entrée, de mon chat, de Gérard Pichu, du jacuzzi, de mon mari, de mon piano électronique. » Elle préfère s’ennuyer en 3D isométrique que souffrir en 3D existentielle.
Très original, superbement édité, fun, brillant, plein d’allusions comiques, un peu désespéré, Corpus Simsi est un livre finalement assez vain. Chloé virtuelle note elle-même : « Les Sims ont du talent, mais jamais du génie. Nous simulons si brillamment vos toutes dernières générations. »

Corpus Simsi de Chloé Delaume
Léo Scheer, 125 pages, 25

Chloé reboote Par Ludovic Bablon
Le Matricule des Anges n°48 , novembre 2003.
LMDA PDF n°48
4.00 €