La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Éditeur Encre catalane

janvier 2005 | Le Matricule des Anges n°59 | par Dominique Aussenac

En fondant des éditions Tinta Blava, basées en Auvergne, Llibert Tarrago entend promouvoir la richesse de la littérature catalane contemporaine.

Il est des noms voire des prénoms qui, de suite, classent, insèrent dans une lignée, une foi, un pays, suscitant la curiosité, invoquant rêve ou espérance. Il en est ainsi de Llibert Tarrago. Certes, Llibert pourrait faire référence au livre et pour un éditeur, constituer une singulière enluminure. Mais, ce n’est pas tout à fait ça. « Mon père, réfugié de la guerre d’Espagne, fut capturé par les Allemands, et passa quatre ans et trois mois dans les camps de concentration. Il s’était juré que s’il en réchappait, et s’il avait une fille, elle s’appellerait Libertat (Liberté) et que si c’était un garçon on le castrerait en quelque sorte du a et du t. » L’opération réussit. Llibert Tarrago, petit homme tout en rondeur, à la voix posée, méticuleuse, aux yeux vifs, à l’ironie fine, se partage entre la France et la capitale catalane où il possède un appartement et pour laquelle il a écrit Le Guide culturel et intime de Barcelone (2003, éditions Autrement). Né à Brive-la-Gaillarde, fier de sa double culture : « Mes origines du Bas-limousin ne comptent pas moins, c’est ma deuxième source, et avec mon ami d’enfance Pierre Bergougnioux nous aimons y boire ensemble. » La Catalogne fut longtemps pour lui un mythe inaccessible car « grise de trop de franquisme ». Le combat antifranquiste se doubla d’un combat pour la langue et la culture. Franco, dès son arrivée au pouvoir, supprima le statut d’autonomie de la Catalogne, interdit le catalan, fit brûler les livres et censura les imprimeries. La Catalogne espagnole compte aujourd’hui près de 6 millions d’habitants. Située au nord-est de l’Espagne, limitée au nord par la Catalogne française (Roussillon) et la principauté d’Andorre, à l’ouest par l’Aragon, au sud par le Pays valencien, c’est la plus riche et une des plus dynamiques régions d’Espagne. La Catalogne, nation sans État, connut un Empire au XIIIe siècle comprenant la Sicile et la Sardaigne. Grâce à l’efficacité de sa politique linguistique, le catalan, langue maternelle de 60 % de la population voit s’accroître son nombre de locuteurs. Langue ibéro-romane, voisine de l’occitan, elle apparut officiellement au XIIIe siècle comme langue littéraire avec les écrits du philosophe Ramon Llull (1235-1315). En 1490, le roman chevaleresque Tirant le Blanc de Joanot Martorell connaîtra une renommée internationale. Après une longue éclipse, les lettres catalanes vécurent une renaissance au XIXe siècle grâce au Romantisme. À l’heure actuelle, poésies, pièces de théâtre, littérature enfantine, BD, romans noirs font florès et nombre d’auteurs ont acquis une belle notoriété parmi lesquels Manuel Vázquez Montalbán, Quim Monzó, Eduardo Mendoza, Juan Marsé, Baltasar Porcel…
Journaliste spécialiste des questions catalanes, Llibert Tarrago a décidé l’an dernier de se faire « passeur de livres » vers le public français en créant les éditions Tinta Blava (Encre bleue), sises à Saint-Maurice-ès-Allier dans le Puy-de-Dôme. Elles ont pour objet la publication de romans...

Cet article est réservé aux abonnés.
Auteurs, critiques, interviews, dossiers thématiques: découvrez tous les contenus du Matricule des Anges.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

LMDA papier n°59
6,00 €
LMDA PDF n°59
4,00 €