La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine français Les Chagos oubliées

mars 2005 | Le Matricule des Anges n°61 | par Franck Mannoni

Le Silence des Chagos

Partir. Embarquer. Quitter l’archipel des Chagos, « pluie de terre et de sable généreuse semée dans le nord de l’océan Indien ». C’est ce qu’ont fait tous les Chagossiens entre 1965 et 1973, contraints à l’exil par les autorités britanniques pour permettre l’implantation d’une base militaire américaine. Une tragédie racontée par Shenaz Patel dans un roman où les personnages, tous déracinés, évoquent avec fierté la détresse de tout un peuple.
En deux voix, le drame se noue. Charlésia tout d’abord, qui chaque jour depuis son arrivée à l’île Maurice, se rend au port, quémandant un billet de retour qu’elle n’obtiendra jamais. Au bout d’un quai, les journées passent, suspendues à cette attente. Désiré, ensuite, né sur le navire qui emportait sa famille. Devenu adulte, il rejoint la cohorte des sans-papiers et des chômeurs, puisque sans patrie. Il se lance dans un bras de fer à l’issue incertaine avec l’administration qui lui refuse tout statut.
Avec beaucoup de tact et de pudeur, Shenaz Patel raconte leur désespoir et leur lutte. Un militantisme pacifique qui entend s’appuyer sur les médias et l’opinion publique pour faire plier les puissants. Un livre qui s’inscrit également dans un mouvement plus global promouvoir la culture des Chagossiens : « Une vie simple, tranquille, rythmée par la mer » dans un chapelet d’îles présentées comme un paradis originel, que l’auteur oppose volontiers aux villes de l’exil, où règne la pauvreté.

Le Silence des Chagos de Shenaz Patel, L’Olivier, 151 pages, 16

Les Chagos oubliées Par Franck Mannoni
Le Matricule des Anges n°61 , mars 2005.
LMDA papier n°61
6.50 €
LMDA PDF n°61
4.00 €