La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Éditeur Cuisine indépendante

juin 2006 | Le Matricule des Anges n°74 | par Pierre Hild

Maison publiant de la poésie contemporaine, les Éditions de l’Attente savent surprendre, varier et mêler leurs activités. Propos d’un duo passé maître dans l’art des bonnes associations.

Tout en restant attachés à « l’écologie culturelle » de leur maison aux modestes moyens, Franck Pruja et Françoise Valéry ont constitué un catalogue aujourd’hui reconnu dans le domaine de la poésie contemporaine. Ils ont accompagné les premiers pas d’auteurs tels Frédéric Léal, Hélène Gerster ou Frédéric Forte. Ils ont publié Nathalie Quintane, Véronique Pittolo ou Charles Pennequin. Emmanuel Hocquard, Jacques Roubaud, Jean-François Bory sont notamment venus rejoindre la famille. Avec douze titres publiés en 2005, le même nombre pour les six premiers mois de 2006, proposant, entre autres, David Lespiau, Claude Hyvroud, Frédéric Forte, Pierre Parlant, tous hautement recommandables, les deux éditeurs n’ont rien perdu de leur dynamique : les projets de L’Attente se multiplient, telle la collection « Spoom ».
L’un des « fils rouges » du catalogue tenant à la nourriture, c’est autour d’anchois de Collioure et d’un blanc frais de Sicile que l’entretien fut rondement mené. Avant, plus tard, de s’attabler avec un de leurs auteurs, Éric Coder, poursuivant la tradition d’une maison qui dit parfois prendre en otage ses auteurs à Bordeaux, pour leur faire goûter les plats de Françoise Valéry, sans oublier de les mener à Arcachon en quête d’huîtres. Amical et roboratif, donc.

De quand peut-on dater les débuts de votre activité ?
FP : Mai 1992 : les Éditions de l’Attente n’avaient alors pas de statut l’association sera créée en mai 98 c’était un label, comme pour un groupe de rock. On venait des beaux-arts. On a publié quelques livres personnels puis Françoise s’est occupée d’une galerie d’art, on a alors collaboré et fait des livres avec des artistes qui exposaient dans cette galerie… On ne voulait pas publier des livres d’artistes comme des objets précieux. Si on s’est mis à publier du texte, c’est en tant qu’artistes ; c’est aussi que par le texte on pensait pouvoir faire circuler plus d’informations concernant des pratiques artistiques. Au départ, on ne savait pas qu’on allait publier plus tard tant d’écrivains…

Votre catalogue présente de nombreuses collections et domaines : du livre, des vidéos, des disques, des livres affiches. Ces pluralités artistiques étaient constitutives de votre projet ?
FP : Notre catalogue pluriel rend compte des pratiques et intérêts d’un collectif d’artistes regroupés dans l’association « Cuisines de l’immédiat » : nous-mêmes, Isabelle Jelen, Monsieur Gadou. Ce qui touche au son vient plutôt de Françoise, Isabelle et Monsieur Gadou, la vidéo, c’est Isabelle et Françoise… Je m’occupe plutôt de la partie livres.

Quel serait le dénominateur commun de cet ensemble ?
FV : Tout est lié aux mots et au geste de transformer des choses sur une table : la préparation d’un livre, la traduction, la cuisine…S’il n’y avait pas de programme défini, y a-t-il eu des éditeurs qui vous ont influencés ?
FV : Notre séjour à New York a « boosté » notre désir de faire de...

Cet article est réservé aux abonnés.
Auteurs, critiques, interviews, dossiers thématiques: découvrez tous les contenus du Matricule des Anges.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

LMDA papier n°74
6.50 €
LMDA PDF n°74
4.00 €