La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Jeunesse Qui a peur du méchant loup ?

octobre 2006 | Le Matricule des Anges n°77 | par Malika Person

Un loup peut en cacher un autre

Seconde variation sur un thème animalier proposée par les éditions Sarbacane, associant le poète François David à 32 illustrateurs issus d’horizons multiples (bande dessinée, presse, arts plastiques…). Après l’éléphant, c’est ici la gueule du loup qui est représentée. Aussi bien l’éléphant inspirait-il généralement l’exotisme, la force tranquille, le loup, lui, a du mal à se défaire de son image négative de prédateur. Dans cet album, on découvre un imaginaire collectif fortement imprégné du folklore et de la mythologie. L’album échappe cependant à la monotonie. Page après page se succèdent les superbes illustrations à bords francs d’artistes plus ou moins connus du grand public. La multiplicité des écritures graphiques et des médiums dynamisent l’album : collages, gouache, photographie, encre, pastels gras… côtoient des illustrations réalisées sur ordinateur. Celle de Beb Deum (retenue pour la couverture) représentant l’image d’un loup moderne dans un monde global est particulièrement inquiétante et efficace. S’inspirant directement de notre présent elle ne permet aucune distanciation possible et accule à un regard frontal sur notre actualité. À quelques exceptions près (Gilles Eduard, Rémi Wyart, Benjamin Chaud qui surfent sur la vague humoristique), les illustrations dégagent, par leur mise en scène et/ou leur palette de couleurs, un sentiment d’oppression, de malaise, de violence, que les poèmes de François David, placés en regard, relativisent la plupart du temps ou renforcent (Katrin Strangl). Ces poèmes légers, décalés ou graves empruntent à tous les styles (haïkus, comptines, jeux de langage…) et s’imposent pour parachever l’unité de cet album qui nous interroge sur notre imaginaire et qui échappe ainsi à une simple galerie d’art.

Un loup peut en cacher un autre, textes de François David - Sarbacane, non paginé, 24

Qui a peur du méchant loup ? Par Malika Person
Le Matricule des Anges n°77 , octobre 2006.
LMDA papier n°77
6.50 €
LMDA PDF n°77
4.00 €