La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Histoire littéraire Saluer Daumal

janvier 2009 | Le Matricule des Anges n°99 | par Didier Garcia

En 2008, René Daumal (1908-1944) aurait eu cent ans. Une bonne occasion pour revenir sur l’œuvre de celui qui, avec Roger Gilbert-Lecomte et Roger Vailland, fut à l’origine du mouvement parasurréaliste Le Grand Jeu.
Les Fragments inédits (Éolienne, 64 p., 10 ) donnent à lire les premiers brouillons de La Grande Beuverie, qui sera publiée chez Gallimard en 1938 ; on y découvre surtout l’ancrage autobiographique de cette descente dans les abîmes. La Correspondance avec Les Cahiers du Sud (Au signe de la Licorne, 200 p., 25 ) offre davantage : on peut y suivre, de 1929 à 1944, un authentique échange amical entre René Daumal et René Ballard (directeur des Cahiers). Mais ce volume permet aussi d’appréhender les préoccupations intellectuelles de Daumal, comme l’hindouisme, le bouddhisme et le zen, ainsi que de suivre l’évolution d’une des revues les plus actives de son temps. René Daumal ou le perpétuel incandescent (Le Bois d’Orion, 288 p., 25 ) réunit quant à lui les contributions à un colloque, ainsi que divers témoignages. Les différentes interventions montrent un Daumal pluriel : poète indien, romancier, philosophe, créateur d’une grammaire sanskrite, correspondant de Luc Dietrich, élève de Gurdjieff… Mais elles font surtout la part belle au Mont Analogue, ce « roman d’aventures alpines, non-euclidiennes et symboliquement authentiques », tel que Daumal l’a défini lui-même.

Saluer Daumal Par Didier Garcia
Le Matricule des Anges n°99 , janvier 2009.
LMDA PDF n°99
4.00 €