La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine français Je suis capable de tout

mars 2016 | Le Matricule des Anges n°171 | par Camille Cloarec

Je suis capable de tout

Etre adepte de la « méthode MC » (Mental Coaching) et à la recherche de son « moi de cristal », cela existe. C’est ce dont nous fait prendre conscience Frédéric Ciriez, avec son troisième roman au titre auto persuasif, à moins qu’il ne soit simplement provocateur. Au cœur d’une île naturiste au doux nom d’Héliopolis, une mère et sa fille se reposent de leur quotidien francilien et harassant. « Je suis capable de tout », se répète Julie, absorbée dans sa lecture de Mental Coaching, ma méthode, mes succès, écrit par Paul Béranger, ancien sportif de haut niveau reconverti.
Le rythme du récit, qui alterne entre épisodes narratifs et courts extraits du livre de Béranger, est séduisant. La typographie et la forme des chapitres sautent d’une réalité à l’autre. La peinture de ces deux silhouettes impeccables, tout à leurs lectures respectives, succède aux plus grossières techniques de persuasion, entre injonctions simplistes et leçons de vie appuyées. Les personnages de Frédéric Ciriez évoluent dans un monde où le vocabulaire anglo-saxon est envahissant, l’« e-réputation » primordiale et la vitesse de mise. L’amour, soigneusement sélectionné sur Nosstresscode.com, est un pur produit de consommation. L’argent et l’immédiateté régissent leurs existences.
L’image que Je suis capable de tout livre de notre société dérange. Compétition. Solitude. Égoïsme. Ces trois mots en esquissent une bien pauvre description, et soulignent, plus que tout, sa grande vulnérabilité. Le propos au trait forcé aurait cependant gagné à être traité avec plus de finesse. En effet, le réalisme cru du roman tourne à la caricature, et peine quelque peu à convaincre. Le monde que nous dépeint l’auteur est d’ailleurs si désespéré que sa place est au cimetière : au détour d’une promenade, voilà qu’apparaît soudain la tombe d’un certain Frédéric Ciriez.
Camille Cloarec

JE SUIS CAPABLE DE TOUT
DE FRÉDÉRIC CIRIEZ
Verticales, 286 pages, 20 e

Le Matricule des Anges n°171 , mars 2016.
LMDA papier n°171
6.50 €
LMDA PDF n°171
4.00 €