La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine étranger Dieux et mécanismes

juillet 2016 | Le Matricule des Anges n°175 | par Éric Dussert

Viktor Pelevine donne dans la fable, deux fois. Dans un récent recueil intitulé Dieux et mécanismes qui contient « Opération Burning Bush  » et « Les codes antiaériens d’Al-Efesbi  » (de « FSB », le nouveau nom du KGB), il s’inscrit dans le fantasque géopolitique avec drones et technologies (innovantes) de manipulation. Oublions le second récit, moins percutant et même un peu confus, et concentrons-nous sur le premier qui raconte comment un certain Semion, intellectuel juif déclassé, va contribuer au programme d’un département des services secrets qui consiste à mener le président Bush par le bout du nez. Ou plutôt par le bout de la foi. Explication : Semion avait développé durant sa scolarité des capacités vocales exceptionnelles. Dans son dortoir, chaque nuit, il terrorisait ses cothurnes en contrefaisant des voix d’apocalypse. Contacté des lustres plus tard par l’un de ces derniers, depuis monté en grade dans les services secrets, il est pris en main par des scientifiques qui développent ses capacités pour le compte du gouvernement qui a trouvé le moyen d’atteindre le président américain par des voix… stomatologiques. Une histoire presque psychédélique qui rappelle le double appétit russe pour le pouvoir et pour la mystique. Avec un pétulant notable, Viktor Pelevine mêle le tout divin aux viles menées humaines et y ajoute des moments d’humour enthousiasmants : « Le soir, je lisais des romans existentialistes français des années 1960 – j’en avais hérité une bibliothèque entière d’un capitaine de brise-glace nucléaire, qui avait coulé dans ma piaule à l’époque de la privatisation. Cette lecture donnait à ma dépression une noble coloration européenne, mais cela ne durait jamais : il suffisait d’un trajet dans un tram bondé pour que le roseau pensant se transforme de nouveau en un looser juif et chauve. »
Éric Dussert


DIEUX ET MÉCANISMES
DE VIKTOR PELEVINE
Traduit du russe par Galia Ackerman et Pierre Lorrain, Alma éditeur, 326 pages, 19 e

Le Matricule des Anges n°175 , juillet 2016.
LMDA PDF n°175
4.00 €