La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine étranger Lénine, reviens !

octobre 2019 | Le Matricule des Anges n°207 | par Yann Fastier

La Tête de Lénine

Honorable pickpocket moscovite, Vania Tchmotanov n’en est pas moins un parfait sosie de Lénine. Un air de famille qui porte aux grandes idées : pourquoi se contenter de portefeuilles quand la tête embaumée du Guide est là, dans son mausolée, qui vous tend les bras ? L’Occident la paiera sûrement très cher… Ni une ni deux, bravant une sécurité plus que défaillante, Vania s’empare de la précieuse relique, sans rien soupçonner de l’avalanche qu’il vient de déclencher. Car, bien sûr, tout part immédiatement en sucette : le chef du Chef s’avérant un rien faisandé (et nanti d’un curieux petit trou rond à la base du crâne), sa valeur marchande en prend un vilain coup, tout comme l’URSS, soudain privée de son plus précieux symbole. Pour s’en sortir, Vania ne trouvera rien de mieux que d’incarner lui-même un Vladimir Illitch revenu d’entre les morts en pleine forme révolutionnaire, emportant l’adhésion des foules jusqu’au sacrifice ultime qui le verra bien malgré lui revenir à la case départ.
Pur produit du samizdat brejnévien, écrit en trois semaines à l’occasion du centenaire d’Oulianov, La Tête de Lénine devait rester comme une épine dans le pied du KGB, qui ne parvint jamais à en identifier le véritable auteur. Ce dernier, jeune universitaire en délicatesse avec le régime, ne tarda d’ailleurs pas à prendre le chemin de l’exil, en Autriche puis en France, où son texte l’avait précédé de peu, publié en 1972 par Maurice Nadeau en supplément à La Quinzaine littéraire. À l’instar de la tête en question, il n’a pas pris une ride et, d’ailleurs très régulièrement réédité, reste un petit chef-d’œuvre de bouffonnerie, d’une lecture parfaitement jubilatoire, bien que nécessairement assortie de quelques notes et d’un avant-propos de Nicolas Bokov qui, s’il a depuis versé un peu d’eau bénite dans son vitriol, n’en garde pas moins une maîtrise aussi souriante qu’avérée du coup de boule. Yann Fastier

La Tête de Lénine, de Nicolas Bokov
Traduit du russe par Claude Ligny, Libretto, 84 pages, 5,50 €

Lénine, reviens ! Par Yann Fastier
Le Matricule des Anges n°207 , octobre 2019.
LMDA papier n°207 - 6.50 €
LMDA PDF n°207 - 4.00 €