La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine français Le monde des livres

janvier 2021 | Le Matricule des Anges n°219 | par Anthony Dufraisse

La Vie fugitive mais réelle de Pierre Lombard, vrp

Pas très heureux, le choix de ce titre à rallonge. Est-il le fait de Finitude ou celui de l’auteur, une dizaine de livres au compteur, dont le touchant La Gardienne du château de sable chez ce même éditeur ? Passons. À comparer la bio de Christian Estèbe avec le pedigree de son personnage, il semble avoir mis beaucoup des trente ans de son expérience de représentant en librairie dans ce Pierre Lombard. Le roman ne se limite toutefois pas à cette seule projection autobiographique, en débordant sur des histoires autour du monde des livres. Quand le lecteur fait sa connaissance, le protagoniste tente de retrouver un sens à sa vie, après une séparation et une double démission – il a quitté non sans panache un grand groupe d’édition, et ses ambitions d’écrivain l’ont quitté. Ce poste de VRP qu’il accepte chez un diffuseur modeste lui vaudra de rouler au volant d’une Dromadaire au moins autant que de rouler encore et encore ses idées, peut-être pas noires, mais grises sûrement. Sa condition d’homme un peu-beaucoup esseulé le rend souvent attachant. Ainsi ce livre décrit-il une sorte de mouvement circulaire sous l’effet d’une impulsion qui non sans mal se veut reconstructive. « Ce nouveau rôle qu’il avait endossé (il hésitait entre métier et mascarade) lui avait sans doute fait du bien, mais avait aussi rendu une partie de lui poreuse, friable, l’avait comme insensibilisé, lui offrant au moins l’illusion d’une plus grande lucidité. » Au gré de ses « étonnantes pérégrinations » et de ses « interminables tournées », le « colporteur funambule » tire, outre les fils de sa propre pelote existentielle, ceux de l’univers du livre, qui paraît toujours plus désaxé, et de ses versatiles serviteurs. Ce sont des vies de papiers mâchés que raconte Christian Estèbe, avec une tendresse grinçante, dans ce livre de rencontres, d’errance et de résurrection.

Anthony Dufraisse

La Vie fugitive mais réelle de Pierre Lombard, VRP,
Christian Estèbe
Finitude, 221 pages, 17,50

Le monde des livres Par Anthony Dufraisse
Le Matricule des Anges n°219 , janvier 2021.
LMDA papier n°219
6,00 €
LMDA PDF n°219
4,00 €