La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine français Périmètre élargi, d’Elena Balzamo

juin 2022 | Le Matricule des Anges n°234 | par Éric Dussert

Le Périmètre élargi du troisième volume autobiographique de l’historienne et traductrice des langues scandinaves Elena Balzamo, c’est celui qui englobe Méditerranée et Afrique du Nord. Presque par hasard, ou par raccroc puisqu’elle y a vécu plusieurs années sans prêter grande attention au Maroc et aux Marocains, trop occupée qu’elle était. Ainsi, après la Russie, la Géorgie, la Scandinavie et la France, elle a élargi la focale de son observation du monde, constatant néanmoins qu’il lui manquait des éléments de compréhension, et de le regretter… Mais la chance sourit aux travailleurs et c’est sous la forme d’un manuscrit suédois du XIXe siècle que lui est venu le souci du Maghreb.
Ce texte qu’elle traduit pour nous, une « œuvre » tant son caractère littéraire s’impose, est celui d’un diplomate suédois, Julius Lagerheim, posté à Alger entre 1826 et 1829. Décrivant par le menu son entourage (des figures remarquables dont Abdelkader le futur émir rebelle), le mode de vie et ses relations avec le régent de l’Empire ottoman et les représentants des pays européens, il nous montre ce qu’était la société musulmane au moment où la France allait déclencher la colonisation du pays. À savoir un régime totalitaire adossé à une piraterie marchande d’esclaves, maltraitant sa population avec le concours des chaouchs turcs, laissant à quelques tribus vindicatives le soin de mettre en coupe réglée les voyageurs.
C’est à partir des notations du diplomate qu’Elena Balzamo interroge sa propre existence, et en particulier ses années de jeunesse en terre socialiste. Elle énonce ce qu’était le régime rouge, comparant l’état de sujétion des individus dans la société musulmane traditionnelle et en URSS. « Au lieu de voir les différences, je ne voyais que les similitudes, pas avec l’Europe, mais avec la Russie. Et comprenais à quel point la Russie était un tiers-monde ». Par bonheur, Julius Lagerheim a coloré ses souvenirs de son joli brin de plume et l’a amusée d’anecdotes, jusqu’à son naufrage sur le trajet du retour qui eût pu être tragique…

Éric Dussert

Périmètre élargi
Elena Balzamo
Marie Barbier, 239 pages, 15

Périmètre élargi, d’Elena Balzamo Par Éric Dussert
Le Matricule des Anges n°234 , juin 2022.
LMDA papier n°234
6,50 
LMDA PDF n°234
4,00