La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Collectif

Ouvrages chroniqués

Index alphabétique des titres

1 2 A B C D E F G H I J L M N O P Q R S T U V W Y

P

Par les routes... des écritures dans l’espace
de Collectif
2006
Lmda N°71 Les pièces de Noëlle Renaude empruntent souvent des chemins de traverse. Là c’est quasiment la France entière qui est traversée dans ce « road movie » théâtral. Les regrets sont une affaire de perspective », le ton est donné avec cette citation d’Hélène Bessette en ouverture de Par les routes. Les lamentations ne parsèment pas l’itinéraire de cette pièce qui laisse plutôt libre court à une vitalité joyeuse et tendre. Le lecteur retrouve toujours avec plaisir l’écriture de Noëlle Renaude, son humour, son regard décalé et pourtant familier. L’écrivain...
Les temps du voyage
mars 2006
Paris review : Les Entretiens
de Collectif
2010
Lmda N°115 Dans chacune de ses livraisons, la Paris Review, fondée à Paris en 1953, a toujours proposé à ses lecteurs un entretien avec un grand écrivain (voire avec un cinéaste, comme ici Billy Wilder), non pas pour révéler quelque nouveau talent, mais bien plus pour interroger un auteur largement confirmé. Ce sont quelques-unes de ces interviews, prélevées dans quarante années de parution (de 1965 à...
Paris review / Les Entretiens
juillet 2010
Le Parnasse des poètes satyriques
de Collectif
2002
Lmda N°41 Double bonheur d’édition : un recueil licencieux et les œuvres choisies du libertin Théophile de Viau (1590-1626). Autant d’ancienne poésie pour rajeunir le cœur. « Honneur, foutre et vertu, c’est une même chose » : en 1623, le Parlement de Paris voyait la chose d’un autre œil, et ce vers et d’autres valurent à Théophile de Viau deux ans d’emprisonnement suivis d’un bannissement « à...
L’âme foutue
novembre 2002
Partition rouge Poèmes et chants indiens d'Amérique du Nord. Présentés par Jacques Roubaud et Florence Delay
de Collectif
2007
Lmda N°86 Les Indiens d’Amérique du Nord, malgré génocide et parcage, ont toujours fasciné les hommes libres. Si Antonin Artaud vécut chez les Tarahumaras des expériences psychiques étonnantes, on a un peu oublié Benjamin Péret, qui se sentant à l’étroit dans sa maison occupée par les Allemands, décida de fuir au Mexique. Il fut le premier à publier le Walam Olum cette Anthologie des mythes, légendes...
En bref
septembre 2007
Pasolini Roma
de Collectif
2013
Lmda N°147
Un homme dans la ville
Article non disponible
Penser avec Fukushima
de Collectif
2016
Lmda N°178 Donner sa langue au chat, c’est ce que font les meilleurs livres, qui savent que ce qu’ils ont à dire ils l’ignorent. Qui se doutent bien que le peu qu’ils pourront dire n’est rien au regard de ce qu’il faudrait dire. Donner sa langue au chat, c’est préférer se taire, car c’est à partir d’un certain mutisme qu’il peut s’agir d’écrire, depuis une absence de réponse, pour traverser ce mutisme....
Demain les hommes
novembre 2016
Perdus Trouvés : anthologie de littérature oubliée
de Collectif
2007
Lmda N°90 On se glisse à l’intérieur de ce livre comme on pénétrerait à l’intérieur d’un sanctuaire : discrètement, en silence, histoire de ne pas troubler la quiétude du lieu. Avec d’autant plus de dévotion ici que l’on se sent privilégié, convié à retrouver quelques-uns des « Soleils noirs » de la littérature (c’est ainsi que l’on désigne les écrivains maudits, et tous ceux que le poids de...
Nouvelles du purgatoire
février 2008
Petites formes sombres
de Collectif
2003
Lmda N°46 Trente auteurs pour une anthologie de l’humour sombre, nonsensique et désespéré. Des pépites de l’esprit. Spécialistes des « livres monstres », les éditions des Apagogistes (l’« apagogie » est le raisonnement par l’absurde) viennent d’ouvrir un « Magasin » et leur boutique est avenante. Cette compilation conçue par Frédéric Déjean et Yves Caro permet de profiter de leurs lectures hilarantes, déconcertantes et parfois même totalement déconnantes. Ce bric-à-brac raisonné des humours est une...
Sombres vannes
septembre 2003
Petites pièces d’auteurs
de Collectif
1998
Lmda N°24 Les recueils de pièces courtes connaissent une certaine vogue. Théâtrales tente à son tour le pari. La maison d’édition a sollicité des écrivains qu’elle a souvent publiés, comme Noëlle Renaude, Michel Azama, Xavier Durringer, Roland Fichet ou Philippe Minyana. Le lecteur retrouve également avec plaisir Christian Rullier, Enzo Cormann ou Madeleine Laïk et découvre deux nouveaux venus,...
Petites pièces d’auteurs
septembre 1998
Pierres de folie
de Collectif
2019
Lmda N°208 Si la langue ne saurait être le dernier rempart contre la démence, elle peut être le sésame qui ouvre à la poésie diagonale de son univers. Elles sont huit dont l’écriture échappe à toutes les réductions, à tous les cadrages, huit femmes, écrivaines et « folles » réunies sous une même couverture rouge : Sophie Podolski (1953-1974), Emma Santos (1943-1983), Agnès Rouzier (1936-1981), Raphaële George (1951-1985), Unica Zürn (1916-1970), Miriam Silesu (1975-1999), Mary Barnes (1923-2001), Anne Thébaud (1966-2007). Huit voix à...
Les mots de la folie
novembre 2019
Poésie & calligraphie imprimée à Paris au XVIIème siècle
de Collectif
2004
Lmda N°55 Reproduire en fac-similé un livre rarissime du XVIIe siècle, l’éclairer par diverses approches érudites, qui prennent en compte le contenu mais aussi la forme même de l’ouvrage : l’entreprise des éditions Comp’act est originale. Avec Poésie & Calligraphie imprimée à Paris au XVIIe siècle, volume pointu et luxueux, il s’agit d’envisager sous tous ses angles l’édition originale de « La...
Chez les yé-yé
juillet 2004
La Poésie Arabe
de Collectif
Lmda N°12 Quatorze siècles de poésie arabe en un florilège où les odes au Très-Haut alternent avec les célébrations de l’Ici-Bas rassemblés en un volume. Après le Coran et les Mille et une Nuits, entre autres traductions capitales, René Khawâm livre aujourd’hui une édition consi-dérablement augmentée et partiellement revue d’un livre jadis paru chez Seghers. L’organisation du volume, divisé en cinq grands mouvements : Les poètes primitifs, Les poètes musulmans, Les poètes modernes, Le provincialisme et L’ef-florescence contemporaine -auxquels...
Du désert au désir
juin 1995
Poésie espagnole 1945 - 1990
de Collectif
1995
Lmda N°12 450 pages, 45 ans (1945-1990) de poésie espagnole, 34 poètes, pour une anthologie en forme de traversée d’un panorama éclectique… Cette anthologie de poésie espagnole ne peut aller sans oubli, donc sans un choix arbitraire. Il n’y a pas, en effet, une poésie, mais des poésies, non quelques courants précis, mais des poètes. Trente-quatre d’entre eux partagent donc ce livre, du surréaliste José Hierro aux positions de la dernière génération, et de Barcelone à Madrid, en passant par Valence, Grenade, Cordoue, Séville et...
Diversité espagnole
juin 1995
La Poésie est dans la rue
de Collectif
2008
Lmda N°96 En mai 68, les murs prenaient la parole. Une parole poétique, utopique, libératrice. Quarante ans après, ces « 101 poèmes protestataires pour aujourd’hui » prouvent que si les temps changent, les poètes ne vivent pas tous dans des tours d’ivoire et affûtent toujours leurs mots face à l’injustice, le factice, l’argent roi, les reconduites aux frontières… Introduite par un manifeste Molotov...
Mettre le feu
septembre 2008
Les Poètes du Grand Jeu
de Collectif
2003
Lmda N°44 Ardents, insoumis, désespérés, quelques jeunes gens voulurent incarner la poésie en sortant Le Grand Jeu. Ils en firent l’emblème d’une revue dont une anthologie nous repropose le meilleur. C’est dans une classe de troisième du lycée de Reims que tout a commencé, en 1922. Ils sont quatre, fous de Rimbaud, autant que soucieux d’absolu et de révolte : Roger Gilbert-Lecomte (« Rog-Jarl »), RenéDaumal (« Nathaniel »), Roger Vaillant (« François » ou « Dada »), Robert Meyrat (« Le Stryge »). Ces « Phrères simplistes », comme ils se surnomment, seront bientôt rejoints par Pierre Minet...
Un diamant noir
mai 2003
Poétiques & poésies contemporaines
de Collectif
Lmda N°43 Le Temps qu’il fait publie une réflexion très stimulante sur la poésie contemporaine. Quatorze poètes scrutés à la loupe, de quoi enfin sortir des clivages entre littéralité et lyrisme. Le pari de ce livre-somme fut sans doute difficile à tenir pour Daniel Guillaume, son maître d’œuvre : étudier d’abord les aspects généraux des situations poétiques contemporaines françaises, essayer cette synthèse, et approcher dans le détail un certain nombre d’auteurs clé de la modernité récente. De quels poètes faut-il parler, comment faire afin que les situations multiples des pratiques...
Prises multiples
mars 2003
Polyphonies N°21-22
de Collectif
Lmda N°20 Consacrée à la poésie internationale, la revue de poésie Polyphonies fait une belle place aux auteurs français, de toutes tendances… et de toutes langues ! D epuis onze ans, la revue de poésie Polyphonies a su s’imposer comme un lieu de découvertes foisonnant. Des auteurs réputés de toutes nationalités, et contemporains pour la plupart, y côtoient de jeunes poètes français. Des choix en...
Toutes les voix du monde
juillet 1997
Poupées
de Collectif
2004
Lmda N°51 Mirage d’une beauté perdue, reflet de nos hantises, objet de transferts affectifs ou érotiques, la poupée n’est pas seulement cette chose à tripoter et à choyer qui réconforte l’enfant confronté à la peur, ou à l’incompréhensible monde des adultes, quand celui-ci se fait trop grand et trop imprévisible. Chargée de rêves et de symboles, tour à tour porte-bonheur, instrument d’apprentissage ou...
Mondes parallèles
mars 2004