La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Nicolas Bouvier

A propos

En sa compagnie Dans quelle mesure son œuvre invente-t-elle une forme d’écriture capable de rendre compte de la traversée du monde ? ARNO BERTINA Si j’aime passionnément l’œuvre de Bouvier, sans doute est-ce pour d’autres raisons que sa capacité à inventer « une forme d’écriture » à proprement parler. D’autres qualités me nourrissaient, m’enthousiasmaient (une évidente mélancolie, la joie, l’humour…). Mais enfin, il y a tout de même ceci, dans quoi la technique (littéraire) et le dessein poétique se retrouvent parfaitement indissociables : il articule culture et expérience, créant un feuilletage discret de voix toutes raccordées, innervées les unes par les autres. Un exemple : dans L’Usage du monde, Bouvier écrit...
novembre 2010
Le Matricule des Anges n°118

Bibliographie

L’Usage du monde, Droz, 1963 ; Julliard, 1964 (mais pas mis en vente) ; Payot, 1992 • Japon, Rencontre, 1967 • Chronique japonaise, L’âge d’homme, 1975 ; Payot, 1989 • Le Poisson-Scorpion, Vevey, Bertil Galland, 1981 ; Gallimard, 1982 ; Folio, 1996 • Le Dehors et le dedans, Vevey, Bertil Galland, 1982 ; Zoé, 1998 ; Points-poésie, 2007 • Les Boissonnas, une dynastie de photographes,...
novembre 2010
Le Matricule des Anges n°118

Le pèlerin dérouté

L’œuvre de Bouvier est désormais un massif imposant que L’Usage du monde, Le Poisson-Scorpion ou Journal d’Aran et d’autres lieux dominent. Mais des excursionnistes curieux peuvent s’y frayer des voies d’accès multiples. Anne Marie Jaton nous guide sur ces sentiers. Ce qui nous incite à aller au-delà de nous-même, ce qui nous conduit à découvrir, à nous engager, à combattre, à ne pas nous satisfaire de ce qui est, ne serait-ce pas la menace de ce jugement du tribunal intérieur : « Pesé, jugé léger » ? C’est le titre d’un des poèmes de Bouvier, rassemblés dans son unique recueil Le Dehors et le dedans, autoportrait en forme de diptyque. Le dedans,...
novembre 2010
Le Matricule des Anges n°118

Ouvrages chroniqués

Du coin de l’œil : Ecrits sur la photographie
de Nicolas Bouvier
2019
Qu’il voyage au loin ou entre les rayons d’une bibliothèque, Nicolas Bouvier collectionne les images : visages et paysages du monde-tel-qu’il-est. Nicolas Bouvier le répétait sou-vent : son véritable métier, celui qui le nourrissait, était celui d’iconographe, c’est-à-dire non pas, « comme une étymologie trompeuse pourrait le suggérer, un peintre d’icônes » mais un « chercheur d’images, qu’une clientèle variée lui demande, et qui ce faisant en trouve de plus belles, cocasses, singulières qu’on ne lui demandait pas ». Par ailleurs, bien sûr, il photographia durant ses voyages ce que son « usage du monde » lui permettait de découvrir. Il fut également, au début de son séjour au Japon, durant quelques mois, photographe pour des...
Thierry Cecille
juin 2020
Le Matricule des Anges n°214
Les Boissonnas : Histoire d’une dynastie de photographes 1864-1983
de Nicolas Bouvier
2010
Quand Nicolas Bouvier trouve, dans une dynastie de photographes, toute une série d’échos avec ses propres goûts, c’est un art de vivre qu’il décline. écrivain, photographe, iconographe ou plutôt chercheur d’images - une profession aussi répandue que celle « de charmeur de rats ou de chien truffier » - Nicolas Bouvier ne pouvait qu’être séduit par la saga d’une famille de photographes, Genevois comme lui, très ouverts à la culture, épistoliers intarissables, grands voyageurs et artistes de l’image. Tout commence avec la rencontre de Paul, le « dernier » des Boissonnas et le dépositaire des archives de la famille. S’appuyant sur ces documents (journaux, correspondance, livre de bord…) Bouvier va mettre ces souvenirs « au pillage » et...
Richard Blin
juillet 2010
Le Matricule des Anges n°115
L' Oreille du voyageur De Genève à Tokyo
de Nicolas Bouvier
2008
Ce livre manquait et dix ans après la mort de Nicolas Bouvier L’Oreille du voyageur vient à point nommé rendre hommage à l’écrivain-musicien qu’il fut. « J’adore les mots. Mais le terrain qu’ils couvrent n’est pas le même que celui des sons, et ce territoire me paraît plus exigu. » Doté d’une très solide éducation musicale, Bouvier a très vite perçu la musique comme source de bonheur et de communion immédiate avec le monde et les hommes. Langue universelle, elle sera son sésame et son orient, et c’est à l’oreille qu’il voyagera. La musique donc, ou plutôt toutes les musiques, à commencer...
Richard Blin
avril 2008
Le Matricule des Anges n°92
Charles-Albert Cingria en roue libre
de Nicolas Bouvier
2005
Voici le regard de Nicolas Bouvier (1929-1998) sur l’œuvre du « rôdeur ensorcelé » Charles-Albert Cingria : l’ouvrage achevé d’un parcours interrompu. Lorsque la Fondation Pittard de l’Andelyn lui propose d’écrire un « petit livre » sur l’auteur de Bois sec bois vert, Nicolas Bouvier a depuis longtemps, à travers ses lectures attentives et fascinées, engagé la réflexion et le dialogue avec cet écrivain comme lui genevois et promeneur. Véritablement entrepris à la fin de sa vie alors que la maladie l’avait déjà atteint, le travail de Bouvier sur Cingria n’avait jamais trouvé son achèvement. D’une justesse dans le ton et d’un geste sensible, Doris Jakubec, qui a entre autres auparavant collaboré au Dossier H (L’Âge d’homme, 2004),...
Hélène Pelletier
mars 2006
Le Matricule des Anges n°71