La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions PUF

Ouvrages chroniqués

Liste alphabétique des titres


Agenda de la pensée contemporaine 2005
2005
Lmda N°69 Dirigé par François Julien et placé sous l’égide de l’Institut de la pensée contemporaine, cet Agenda n’est pas à proprement parler une revue, mais un « libelle », autrement dit un petit livre, rendant compte, à raison de trois livraisons par an, « des principaux livres de pensée récemment parus, voire à paraître, et pointer aussi vers quelques œuvres négligées ». La livraison inaugurale...
Penser la pensée
janvier 2006
Les Barbares
de Bruno Dumézil
2016
Lmda N°176 Aux dernières nouvelles, la barbarie ferait des siennes. Un dictionnaire, dirigé par le médiéviste Bruno Dumézil, enrichit nos impressions grâce à une histoire panoramique. A l’heure où les mots barbare et barbarie sont dans toutes les bouches, mis à toutes les sauces et sous tous les prétextes, la publication d’un dictionnaire dans la grande tradition des Presses universitaires de France va peut-être nous sauver de la bêtise collective. Aux commandes, le cousin de Georges Dumézil, l’universitaire Bruno Dumézil est un spécialiste de l’histoire byzantine. Il nous...
« Le barbare, c’est l’autre »
septembre 2016
Le Chaos ne produit pas de chefs-d’œuvre
de Julia Kerninon
2020
Lmda N°215 Les écrivains sont-ils des menteurs invétérés, et pourquoi ? Une enquête passionnante et passionnée de Julia Kerninon. Que sait-on de Jack Kerouac ? Qu’il aimait l’alcool, la défonce, les femmes, l’errance, les marginaux ! En grattant un peu, on s’aperçoit qu’il vécut par procuration. Les virées qu’il décrit sont celles de Neal Cassady, son meilleur ami (Dean Moriarty dans ses romans). La femme de sa vie fut sa mère, qu’il appelait Mémère chez qui il vécut fort longtemps. Un curieux dilettante qui passait ses...
Le bureau des légendes
juillet 2020
Dictionnaire de poésie de Baudelaire à nos jours
de Michel Jarrety
2001
Lmda N°34 Dirigée par Michel Jarrety, l’équipe qui a réalisé le Dictionnaire de poésie de Baudelaire à nos jours peut être fière de son travail et des éditions P.U.F. Consacrer un dictionnaire à la poésie n’est pas chose aisée en raison de la variété de cette forme littéraire. Mais vouloir y faire entrer les contemporains ajoute un écueil supplémentaire : ceux qui n’y seront pas se plaindront et la...
Dico : la poésie a ses entrées
avril 2001
Front criminel : Une histoire du polar américain de 1919 à nos jours
de Benoît Tadié
2018
Lmda N°195 Avec Front criminel, Benoît Tadié propose une histoire du roman noir américain, remarquable d’érudition, de clarté et d’élégance. Quand le fugitif de High Sierra (1940, W.R. Burnett) appelle les pauvres à dévaliser les banques, sa compagne s’inquiète : c’est du communisme. À quoi il objecte : c’est du bon sens. Et le polar américain, explique Benoît Tadié, ce fut pendant quelques décennies une littérature de pauvres – c’est-à-dire sur, pour et parfois par les pauvres. Les communistes orthodoxes, pourtant, n’aperçurent...
Communauté du mal
juillet 2018
Histoire du pastiche
de Paul Aron
2008
Lmda N°93 Des salons du XVIIIe siècle aux moqueries populistes de l’entre-deux-guerres, le pastiche est un monstre protéiforme qui occupe tout entier l’espace littéraire. Démonstration avec Paul Aron. On a tôt fait de considérer le pastiche comme un genre d’exercice littéraire mineur. Et, bien sûr, on a tôt fait de se méprendre. Paul Aron, un universitaire belge de la belle espèce versé dans ces matières ambivalentes, s’est chargé de retracer l’histoire d’une pratique troublante qui, de l’astuce badine des salonards du Grand Siècle à la mise en miroir post-moderne, semble un moteur des...
Dans le pastiche
mai 2008
Kleist, un jour d’orgueil
de Pierre Mari
2003
Lmda N°47 Pierre Mari, dans une belle méditation, rend sensible l’existence confusément désaccordée du dramaturge allemand, suicidé à 34 ans. Passionnant, lumineux, essentiel, le dernier livre de Pierre Mari. Un livre qui réhabilite l’approche biographique, la fonde sur une sympathie vraie, sur l’acuité d’un regard intérieur, et non sur on ne sait quel catéchisme à la mode. Ce qui prévaut ici ne relève pas de l’explication mais de l’énigme, tient de cette forme supérieure d’intuition et de perception qui seule peut permettre...
Kleist, une clarté nocturne
octobre 2003
Mary Shelley et Frankenstein
de Alain Morvan
2005
Lmda N°69 On croit trop souvent que Frankenstein est le nom de la créature ; c’est celui de son créateur. L’erreur est symptomatique de la pérennité du mythe et de l’ignorance dans laquelle est tenue Mary Shelley, qui, à l’occasion d’un concours d’écriture avec Polidori, Byron et son futur mari, réussit à faire mieux que ces grands poètes. Imaginé sur les hauteurs de Genève, devant le sublime alpestre,...
Retour sur Shelley
janvier 2006
Mélancolie
de Frédéric Pajak
2004
Lmda N°59 Dans Mélancolie, Frédéric Pajak dévide une pelote de laine sensible : souvenirs des morts et notes de lecture, mafieux « di Roma » et prophète de l’Apocalypse, textes et dessins en vis-à-vis. Rencontre avec un homme aux questionnements aimables. J’ai pas de théorie là-dessus » : cette phrase revient souvent dans la conversation de Frédéric Pajak, route en zigzag qui déjoue l’esprit de système, ses brutalités comme ses artifices. L’homme assure d’ailleurs ne pas s’embarrasser de programmes, de règles ou d’intentions : c’est « naturellement » qu’il a longtemps dessiné des individus pourvus d’immenses nez ; et puis, « on me posait tant...
Manifestes incertains
janvier 2005
Pensée morale et genres littéraires
de Jean-Charles Darmon
2009
Lmda N°105 La diversité des genres littéraires a offert une « fabuleuse puissance de variation » à des écrivains que les problématiques éthiques préoccupèrent : de Montaigne à Genet, onze études en témoignent ici. Le 25 août 1857, Baudelaire se voit condamné pour Les Fleurs du mal ; Flaubert, lui, poursuivi pour Madame Bovary, plus habile et surtout mieux protégé socialement, a été acquitté en février. Le 18 octobre, cependant, Baudelaire n’hésite pas à publier dans L’Artiste un éloge circonstancié du roman. On y trouve cette formule marquante : « Une véritable œuvre d’art n’a pas besoin de...
Contre la moraline
juillet 2009
Petits proustillants
de Jacques Géraud
2005
Lmda N°69 En 36 variations, aussi burlesques que complices, autour d’un Proust réincarné en lycéen d’aujourd’hui, Jacques Géraud donne corps aux fantasmes de Marcel. Dans la littérature comme dans la peinture, la chair ne meurt jamais avec la mort. Elle perdure, plus ou moins joyeuse et ludique. Jacques Géraud, qui ne le sait que trop, a ainsi imaginé de transposer Marcel Proust, de sa Belle Époque chérie, à la nôtre. Un néo-Marcel donc, âgé de 18 ans et vivant de nos jours sa dernière année au lycée Condorcet (que le vrai fréquenta entre 1882 et 1889)....
Proust en Adidas
janvier 2006

Auteurs