La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

RUBRIQUE Traduction

Les articles

Requiem pour une ville perdue

de Asli Erdogan
Julien Lapeyre de Cabanes Requiem pour une ville perdue, de Aslı Erdoğan Les traducteurs, comme tout le monde, ont tendance à se voir plus beaux qu’ils ne sont. Le premier trait caractéristique de cette prétention, c’est de vouloir qu’on reconnaisse le traducteur comme égal, en dignité et en traitement, à l’auteur – puisqu’on ne dit plus « écrivain », ceci expliquant peut-être cela. Le traducteur en a assez d’être oublié comme un obscur transcripteur d’œuvres qu’il n’a pas écrites, dans l’ombre de l’écrivain, et de voir son nom en tout petit sur la couverture ; il veut qu’on reconnaisse sa part de « création » – s’il faut parler en ces termes. Dans cette...
juin 2020
Le Matricule des Anges n°214

Entretiens avec Anna Akhmatova

de Lydia Tchoukovskaïa

Sophie Benech

Entretiens avec Anna Akhmatova, de Lydia Tchoukovskaïa Si la qualité de notre vie dépend en grande partie des personnes que nous côtoyons, je dois dire qu’une fois de plus, j’ai eu beaucoup de chance, car je viens de passer des mois en compagnie de ces deux femmes peu ordinaires que sont Lydia Tchoukovskaïa et Anna Akhmatova. En effet, les éditions Le Bruit du temps m’ont chargée de l’édition d’un ouvrage qui est, sous bien des aspects, capital...
mai 2020
Le Matricule des Anges n°212-213

Autochtones

de Maria Galina

Raphaëlle Pache

Autochtones, de Maria Galina J’ai découvert Maria Galina en 2016, quand, à la demande de Nadège Agullo, directrice des éditions du même nom, j’ai lu son roman SES-2 (que j’allais traduire ensuite sous le titre de L’Organisation), afin de lui donner mon avis dessus. Mon enthousiasme a été immédiat pour cette prose dont chaque page pétille de l’intelligence malicieuse de son auteure, où le fantastique, loin du...
février 2020
Le Matricule des Anges n°210

Journaux

de Franz Kafka

Robert Kahn

Journaux, de Franz Kafka Comment arrive-t-on en « Kafka-land » ? Chaque lecteur aura sa propre réponse, et aussi chaque traducteur. Il faut qu’il y ait là un « Wunsch », du désir. J’ai rencontré pour la première fois les textes de cet auteur juif de Prague qui écrivait en allemand (on trouve souvent dans des dictionnaires la mention « écrivain tchèque », alors que Kafka n’a été « tchèque » que pendant les cinq...
janvier 2020
Le Matricule des Anges n°209

Borgo Vecchio

de Giosuè Calaciura

Lise Chapuis

Borgo Vecchio, de Giosuè Calaciura Borgo Vecchio… J’étais en pleine traduction de Urbi et Orbi (paru en 2018 chez Notabilia) lorsque Giosuè Calaciura m’a fait parvenir ce nouveau texte. Urbi et Orbi c’était la logorrhée plurielle de prélats romains empêtrés entre la terre et le ciel, la simonie et la fascination de la sainteté ; et puis des phrases qui s’allongeaient comme les labyrinthes du Vatican et les doubles sens feutrés...
octobre 2019
Le Matricule des Anges n°207