La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

RUBRIQUE Traduction

Les articles

Poésies

de Herman Melville
Thierry Gillybœuf Poèmes, de Herman Melville C’est une longue histoire. Au reste, je suis incapable de dire à quand elle remonte. Ni ce qui en a été l’élément déclencheur. Il se trouve que Melville est une obsession. J’ai lu Moby Dick quand j’avais une dizaine d’années, dans une version « pour la jeunesse », autrement dit une version dont on avait expurgé la dimension téléologique pour n’en retenir que la trame de la chasse. Un Moby Dick ne contenant pas, par exemple, le chapitre « Cétologie » qui est peut-être le pivot du livre. Autrement dit, pour moi, à cet âge, Moby Dick, c’était comme Croc-Blanc de Jack London ou Le Grizzly de...
novembre 2022
Le Matricule des Anges n°238

De grandes espérances

de Charles Dickens

Jean-Jacques Greif*

De grandes espérances, de Charles Dickens Il y a une douzaine d’années, j’ai parcouru le chemin de Stevenson dans les Cévennes. J’ai prolongé le plaisir de la randonnée en relisant Treasure Island. J’ai constaté que les pirates parlaient une sorte d’anglais corrompu, qui dévoile à la fois leur manque d’éducation et leur méchanceté. J’ai regardé les traductions existantes. Les pirates y parlent un français presque correct, ce qui les...
octobre 2022
Le Matricule des Anges n°237

Isadora

de Amelia Gray

Nathalie Bru*

Isadora, d’Amelia Gray C’est à Benoit Laureau et Aurélien Blanchard que je dois ma rencontre avec l’univers déroutant d’Amelia Gray. Quand ils m’ont contactée en 2019 pour me confier la traduction d’un recueil de ses nouvelles intitulé Gutshot en anglais (Cinquante façons de manger son amant), je n’avais jamais entendu parler d’elle. Je savais cependant L’Ogre très exigeant dans le choix de ses textes, si bien que...
septembre 2022
Le Matricule des Anges n°236

Le Débutant

de Sergueï Lebedev

Anne-Marie Tatsis-Botton

Le Débutant*, de Sergueï Lebedev Sergueï Lebedev est né en 1981 à Moscou. Géologue de formation, il a participé à plusieurs expéditions dans le nord de la Russie où il a découvert des traces laissées par les camps du goulag. Devenu journaliste, il a publié des romans qui ont reçu de nombreux prix en Russie. Trois d’entre eux ont été – excellemment – traduits en français par Luba Jurgenson aux éditions Verdier : La Limite de...
juillet 2022
Le Matricule des Anges n°235

Dissipatio H. G.

de Guido Morselli

Muriel Morelli *

Dissipatio H.G., de Guido Morselli. Quand Delphine Valentin des éditions Rivages m’a proposé de retraduire Dissipatio H.G., j’étais ravie, mais un peu impressionnée. Guido Morselli, en Italie, est un auteur culte, archétype de l’écrivain maudit ignoré de son vivant, mais qui s’obstine à bâtir une œuvre rigoureuse, un style reconnaissable entre tous. Juste après sa mort, Adelphi publiera ses huit romans. Parmi les plus beaux, Le...
juin 2022
Le Matricule des Anges n°234