La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine français Croisées de vie

novembre 1992 | Le Matricule des Anges n°2

Cantate 103 ; et autres nouvelles

Ce moment que nous vivions ensemble et l’aménagement du temps à vivre ensemble, étaient nos seuls soucis « . La vie est faite de rencontres, parfois intenses et déterminantes, nous susurrent les nouvelles de Cantate 103, le premier recueil de Véra Simonin. Née à Sarajevo en 1936, la dame aux cheveux blancs a épousé la France il y a trente ans, et donne habituellement dans la poésie. Ses phrases sont doucement musicales, ses nouvelles harmonieuses. Cantate 103, une musique de Bach, un amour quitté vingt-cinq ans plus tôt et qui revient doucement mourir. En paix avec celle, étreinte et laissée dans un parc à Stuttgart. Depuis trois ans, même heure, il vient siroter son café à l’italienne à La Chancellerie. Elle aussi vient, à son heure. Trois ans de silence et un échange. On n’ose y croire.
Il la prend, dans les garrigues. Rien avant lui. Tout avec lui. »… toute une vie dans cet après-midi qui finissait, qu’accompagnait le chant des grillons et l’odeur rapeuse des figuiers ". Les dons gardent parfois un goût de deuil. Des nouvelles qui racontent l’amour et la mort, où la nature ajoute parfois son quota de sons et d’odeurs.

Cantate 103
Véra Simonin
Editions Joany
90 pages, 70 FF

Croisées de vie
Le Matricule des Anges n°2 , novembre 1992.