La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Poésie La Douce aumone

novembre 2002 | Le Matricule des Anges n°41 | par Stéphane Branger

Il y a des territoires que l’on s’efforce de découvrir à l’intérieur de soi. Plus que l’empreinte des choses, un véritable don qui se rapproche de la parole. Voilà ce que propose Judith Chavanne dans son deuxième recueil de poèmes La Douce Aumône. En quelque sorte une recette pour retrouver le chemin de la contemplation. Il y a la recherche des sensations vécues dans l’enfance, une véritable découverte du monde, avec ses règles : « La terre vouée aux règnes : le bois, le silence, la nudité ». Au fil des pages apparaît la trace du travail des hommes dans la campagne, une nature présente et familière. Malgré cela il reste des secrets cachés dans les feuillages pour comprendre l’existence : « Nous accompagnons nos vies désormais de plus de silence,/ comme si par lui nous devions recommencer ». Là est la question posée dans une perpétuelle succession des êtres.

La Douce Aumône
Judith Chavanne
Éditions Empreintes
109 pages, 17,40

La Douce aumone Par Stéphane Branger
Le Matricule des Anges n°41 , novembre 2002.
LMDA PDF n°41
4,00