La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Arts et lettres Barcelo à l’étude

septembre 2003 | Le Matricule des Anges n°46 | par Maïa Bouteillet

Ce volume réunit trois textes issus de catalogues parus lors d’expositions du peintre espagnol Miquel Barcelo. Il permet à travers une approche autant analytique que sensible de découvrir l’univers de l’artiste, à travers une présentation générale de son œuvre (De rerum natura), des études de ses dessins (Les Cycles terrestres) et de sa sculpture (Sentiment du temps). Apparue dans les années 80, la peinture de Barcelo a su se distinguer des courants figuratifs renaissants tout en affirmant une défiance devant l’omniprésence du concept dans l’art contemporain. Des voyages en Suisse, à Majorque, au Mali et aux États-Unis ont permis à ce peintre d’agrandir un territoire pictural exceptionnel tout en « relisant » l’histoire de l’art. C’est là tout le talent de Barcelo : puiser dans un héritage qui va de Michel-Ange aux Dogons, tout en poursuivant ses propres obsessions. Enrique Juncosa décline ce parcours sans verser dans la célébration de cet artiste reconnu très tôt internationalement et dont le travail : « (…) joue avec divers éléments : la richesse texturale de la surface (une richesse encore augmentée du fait qu’il utilise une grande variété de techniques et de matériaux), sa richesse métaphorique, l’efficacité de son langage, (…) l’importance de la lumière et de la transparence, le caractère baroque des images alternant avec un ascétisme existentiel aigu, le grotesque avec lyrique, l’épique avec le métaphysique… » Entre chronologie et description, ce livre remarquablement écrit s’impose comme une référence.

Miquel Barcelo, le sentiment du temps
de Enrique Juncosa
Traduit de l’espagnol par Christophe David
L’Échoppe - 76 pages, 14

Barcelo à l’étude Par Maïa Bouteillet
Le Matricule des Anges n°46 , septembre 2003.
LMDA papier n°46
6.50 €
LMDA PDF n°46
4.00 €