La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Jeunesse L’art est la matière

novembre 2003 | Le Matricule des Anges n°48 | par Malika Person

L’artiste et designer italien Bruno Munari démontre une fois de plus sa grande inventivité dans sa conception du livre pour enfants.

Une quarantaine d’années plus tard, le temps n’a pas altéré le caractère novateur de ces albums, inédits en France et qui mêlent avec intelligence la pédagogie, la poésie, l’humour et l’art. Pour Bruno Munari (1907-1998), les livres « sont des stimulations visuelles, tactiles, sonores, thermiques et matérielles. Ils doivent transmettre la sensation que les livres sont ainsi, remplis de surprises variées ». Dont acte.
ABC, une petite leçon d’anglais est un abécédaire conçu à l’origine pour les lecteurs américains. Un abécédaire de facture très personnelle (sous-titré en français pour cette édition) avec des mises en scène et des associations parfois absurdes où la poésie et l’humour facétieux font bon ménage. Par exemple, dès la lettre F, l’auteur se préoccupe avec insistance d’une mouche virevoltant de page en page qui va lui permettre à la lettre Z de clore avec culot son abécédaire : « zzzzz… zzzzz…/ a fly going Zzzz…. » Pas d’autre représentation que la lettre elle-même qui multipliée devient le bruit de la mouche. Des jeux sonores et visuels prolongés par des jeux de langage poétique lorsque Bruno Munari utilise l’allitération pour la lettre C : « a Crow on a Cup/ a Candle and a Cat in a Cage/ un corbeau sur une tasse une bougie et un chat dans une cage ». Jeux sonores qui passent aussi par le silence de la lettre convoquée. Pour le K, muet trois fois sur cinq : « a Knothole/ between a Key/ and a Knife/ seven Knotes on a string and a Kite/ un nœud dans le bois/ entre une clé/ et un couteau/ sept nœuds sur une ficelle et un cerf-volant ». Une petite touche ironique et amusée qui a valu à l’auteur quelques critiques en son temps mais signifiant sans doute que la langue ne s’inscrit pas dans une logique implacable, qu’elle a ses expressions qui confirment la règle, que la poésie n’obéit pas à une forme convenue.
À travers ses livres, Bruno Munari cherche aussi à familiariser les jeunes lecteurs à l’art contemporain. Aussi, rien n’est dû au hasard, jusque dans le choix du support car les livres de Bruno Munari sont avant tout des livres d’artiste et le matériau joue un rôle primordial dans son travail. ABC… et Zoo sont imprimés sur un papier blanc épais qui permet un encrage suffisant pour la reproduction des lithographies en quadrichromie. Résultat : une remarquable qualité d’impression des illustrations au trait épuré. Dans Zoo par exemple, les couleurs sont éclatantes et la promenade en compagnie des deux papillons verts n’en est que plus réjouissante. Dans cet album, Bruno Munari fait preuve d’une imagination débordante, insérant çà et là une pointe d’ironie dans la signalétique, invitant (dès la page de titre) les petits et les grands à entrer dans ce zoo extraordinaire alternant entre réalisme et fantaisie. Par ici, « Le chameau, avec ses deux bosses, (qui) offre un fauteuil bien plus confortable que le dromadaire », par là, un « paon se pavane car c’est un paon ». On refermera cet album avec le souvenir amusé du regard langoureux du lion, rappelant à la mémoire des cinéphiles les yeux de Michèle Morgan et la fameuse réplique de Jean Gabin : « T’as d’beaux yeux, tu sais. » On l’aura compris, Bruno Munari est un artiste anti-conformiste qui, en bousculant les codes, a semé dès 1942 une joyeuse pagaille dans la conception du livre pour enfants en le consacrant comme objet de découverte du monde. À découvrir de toute urgence par les petits et les grands.

ABC, une petite
leçon d’anglais

et Zoo
Bruno Munari
Seuil Jeunesse
n.p., 21 chacun

L’art est la matière Par Malika Person
Le Matricule des Anges n°48 , novembre 2003.