La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine français Nom de Dieu !

mai 2004 | Le Matricule des Anges n°53 | par Dominique Aussenac

Parpot le bienheureux

Sans être oulipien, Alain Monnier (qui se méfie des dogmes et des écoles) adore les contraintes. Le roman épistolaire est son écrit de prédilection ; élaborer une histoire d’amour uniquement avec des imprimés de sécurité sociale et des feuilles d’imposition, son vœu le plus cher. Ainsi, après avoir publié depuis 1994 six ouvrages, il réactive son héros originel, Barthélémy Parpot, Rmiste en quête d’amour et aujourd’hui de divin, un être extraordinairement simple qui a le don de mettre toujours le doigt là où ça gratouille (absence de sens, contradictions, langue de bois…) Parpot le Bienheureux souhaite découvrir Dieu et écrit donc à ses divers représentants, « à Monsieur mon cher pape », en premier lieu. Mélangeant œcuméniquement et sans s’en rendre compte les préceptes des diverses religions, consommateur averti, il en dresse une étude comparative singulière. Mais, à défaut de divinité, Parpot finit par rencontrer son créateur, c’est-à-dire son auteur, qui le prend en pitié et lui offre non pas la vie éternelle, mais des conditions matérielles et amoureuses acceptables et somme toute banales. « Mais s’il faut faire quelque chose de particulier pour avoir la Foi à durée indéterminée, je vous supplie vous et votre miséricorde, de bien vouloir m’écrire en m’expliquant comment il faut faire. » Un livre désopilant, spirituel, hygiénique par les temps qui courent. « Écrire, c’est comme la religion, c’est une consolation ? »

Parpot le Bienheureux de Alain Monnier
Éditions Climats, 188 pages, 16

Nom de Dieu ! Par Dominique Aussenac
Le Matricule des Anges n°53 , mai 2004.
LMDA papier n°53
6.50 €
LMDA PDF n°53
4.00 €