La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Essais Work in progress

mars 2006 | Le Matricule des Anges n°71 | par N F

La Littérature française au présent

L’introduction n’engage guère : on n’y évite pas toujours les fausses évidences historiques telle l’antienne des « illusions idéologiques » tombées avec le Mur, on y essaye parfois une terminologie discutable écarter de la main une production « consentante » qui viserait le seul agrément d’un large lectorat, c’est oublier que l’avant-garde peut elle aussi « consentir » aux appétits esthétiques de son public. Il n’empêche : passée cette mise en jambes un peu difficile, c’est d’un pas exact que Dominique Viart et Bruno Vercier (sans oublier Franck Evrard pour les écritures dramatiques) parcourent La Littérature française au présent. Partant du champ de l’autofiction pour aborder d’autres terres moins balisées (la réémergence du récit de guerre comme objet littéraire, le travail de la fiction sur les faits divers, les fantaisies romanesques du temps…), ils donnent à voir et à comprendre les œuvres contemporaines, au fil de larges extraits ou de fines analyses. Qui plus est, ce ne sont pas seulement ces œuvres qui sont ici interrogées, mais aussi l’inscription et le statut de l’écrivain dans notre monde.
Loi des panoramas, le lecteur s’interrogera sur l’occupation des lieux (quatre pages pour Régis Jauffret ???). Puis retiendra l’essentiel : les trois universitaires se sont vaillamment affrontés à une sélection « attendre que la « postérité » ait fait le tri et le travail, n’est-ce pas s’en remettre à d’autres ? », et ils y ont inclus les œuvres les plus récentes. De telle sorte qu’à lire ce manuel intelligent, on pense mieux connaître et l’on désire davantage connaître ce qui s’écrit aujourd’hui.

La Littérature française au présent
de Dominique Viart et Bruno Vercier
Bordas, 512 pages, 30

Work in progress Par N F
Le Matricule des Anges n°71 , mars 2006.
LMDA papier n°71
6,00 €
LMDA PDF n°71
4,00 €