La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine étranger Des paumés mythiques

juillet 2006 | Le Matricule des Anges n°75 | par Thierry Guinhut

C’est par caricature que l’on a qualifié les livres de Thomas McGuane d’histoires de cow-boys divorcés. Il est vrai que depuis les fantasques romans de formation comme Embuscade pour un piano, il se complaît dans des personnages à la maturité difficile et désabusée. On retrouve cette veine dans ce « bureau d’embauche pour cow-boys en déroute », mais ces dix nouvelles ne sont pas sans finesse. Tout est dans la suggestion, dans la compassion sans misérabilisme. Briggs est « un grand solitaire, certes fatigué de l’être, mais apparemment incapable de remédier à cet état de fait ». Il est un de ces anti-héros qui sillonnent le Montana ou s’y encroûtent dans l’alcoolisme, comme « Le réfugié ». L’Ouest mythique n’est plus ce qu’il était. Si les paysages sont toujours fabuleux, les acteurs, même violents, sont des taiseux ou des baratineurs, des frimeurs engagés dans « une comédie boiteuse » et qui n’ont pas la stature des grands conquérants. Les femmes ne sont guère à leur portée. Un livreur de journaux tente d’échapper à sa lâcheté dans « Glace ». Un « vide-grenier » cristallise la déroute des couples. « Le zombie » se contente de regarder la télé, et lorsque son père engage une call-girl pour le déniaiser, est arrêté puis ruiné pour proxénétisme, il perd sa virginité en devenant meurtrier. Les « Vieux amis » portent des épisodes peu glorieux de leur passé en écharpe ; l’un, devenu « un mufle », « un bouc », s’est mis hors la loi, l’autre est un infirme de la vie à qui il reste cependant la contemplation émerveillée de la nature. Nombreux sont ceux qui sont « au bout du rouleau ». On pourrait rejeter cette brochette de paumés, mais c’est avec tendresse que Thomas McGuane les épingle contre son cœur.

En déroute de Thomas McGuane
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Marc Amfreville
Christian Bourgois, 322 pages, 25

Des paumés mythiques Par Thierry Guinhut
Le Matricule des Anges n°75 , juillet 2006.
LMDA papier n°75
6,50 
LMDA PDF n°75
4,00