La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine français Vieille femme indigne

septembre 2006 | Le Matricule des Anges n°76 | par Lucie Clair

Une très vieille petite fille

Geneviève Briand-Lemercier suit assidûment les cours d’Astrologie Transcendantale professés par la prestigieuse Madame Bertrand, qui pour être de cinq ans sa cadette, n’en a pas moins acquis ainsi le droit de régenter sa vie. Or les horoscopes tant occidentaux que chinois de Geneviève sont formels : elle se doit pour atteindre son vœu de longévité qui se meut peu à peu en délire d’Immortalité de « désécrire » c’est-à-dire faire disparaître les « caractères » lettres ou personnages ? qui peuplent ses cahiers. Ce qui n’est pas une mince affaire quand on a, comme elle près de 91 ans, et que l’on s’efforce d’écrire chaque jour depuis trois quarts de siècle. Cahiers où sont recensés pêle-mêle souvenirs d’enfance, fiançailles et mariage sous la haute surveillance d’une mère castratrice, années de guerre et d’occupation, et la rencontre avec la féministe Claudine sa compagne de fin de vie, rendant vivant les menus aspects de la vie quotidienne et ce destin de femme du siècle. Geneviève « navigue à l’aveuglette entre écriture et désécriture » jusqu’au jour où, à force de persévérance dans l’étude de la spécialité de Madame Bertrand, l’élève dépasse le maître et découvre la « vraie » voie pour atteindre son but. Pourquoi ne pas aller droit au but et fomenter la disparition pure et simple de ces « caractères » du moins ceux qui sont encore vivants ? Dans ce roman élégant, humoristique et fondamentalement pas correct, Michel Arrivé, linguiste et romancier, ravive la question troublante de l’écriture et de ses enjeux : qui y a-t-il en premier, la lettre ou les êtres ?

Une très vieille petite fille de Michel Arrivé, Éditions Champ Vallon, 246 pages, 18

Vieille femme indigne Par Lucie Clair
Le Matricule des Anges n°76 , septembre 2006.
LMDA papier n°76
6.50 €
LMDA PDF n°76
4.00 €