La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine étranger Candide en Mongolie

février 2007 | Le Matricule des Anges n°80 | par Lise Beninca

Le Guide de Mongolie

Respectant les dernières volontés d’un ami défunt, le narrateur de cet étrange livre part en Mongolie afin d’écrire un guide, tout content d’avoir l’occasion de quitter « l’endroit merdique » où il vit (autrement dit la Serbie). À peine arrivé à Oulan-Bator, il constate « qu’il s’agit aussi d’un endroit merdique, bien que lointain »… Le ton est au cynisme, et le roman se construit de divagations en délires, multipliant les apparitions de personnages farfelus qui surgissent comme des diables de leur boîte (un évêque hollandais dans le rêve duquel le narrateur est peut-être prisonnier, un psychanalyste italien qui va le faire revenir à la conscience, ou encore, assise dans un des fauteuils en cuir de l’hôtel, Charlotte Rampling buvant son cappuccino !). Chaque rencontre est prétexte à des élucubrations philosophico-politiques où Svatislav Basara (qui en plus d’être écrivain est aussi diplomate) dénonce les systèmes, avance ses théories sur les trois espèces de temps intérieur ou révèle ses manigances d’écrivain pour tromper les services de Sûreté de son pays il suffit de parler d’une chose en faisant croire qu’on parle d’une autre. « Dieu a une très mauvaise opinion de tes livres. Et des livres en général. Tu dois devenir un réaliste. Tu dois écrire comme Zola… » conclut le psychanalyste de l’hôtel Gengis Khan.
La liberté de ton et d’esprit est la marque de fabrique de Basara, « brillant contempteur de l’unité de temps, de lieu et d’action ; réputé pour son habitude de parler de choses, de phénomènes et d’idées dont il ignore tout » : c’est ainsi qu’il se définit lui-même en page 88 du livre.

Guide de Mongolie de Svetislav Basara
Traduit du serbe par Gojko Lukic et Gabriel Iaculli, Les Allusifs, 136 pages, 13

Candide en Mongolie Par Lise Beninca
Le Matricule des Anges n°80 , février 2007.
LMDA papier n°80
6.50 €
LMDA PDF n°80
4.00 €