La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Revue Du neuf ?

avril 2007 | Le Matricule des Anges n°82 | par Thierry Cecille

L' Arc N°47 (Marcel Proust)

L' Michel Foucault (L’Arc N° 70)

Les éditions Inculte (antiphrase ironique que ce titre !) entreprennent de rééditer certains numéros de la revue L’Arc, témoin majeur mais aussi acteur des effervescentes années 60 et 70. Le sérieux de l’entreprise ne fait pas de doute, les livres eux-mêmes en témoignent : maquette élégante jusqu’au marque-page différent pour chaque volume clarté de la typographie pourtant serrée, préface et postface adaptées à la présente réédition (seul le prix pourrait paraître un peu élevé pour un volume de poche…). Le contenu, lui, est plus problématique. Bien sûr la qualité des contributions varie selon les collaborateurs, comme dans toutes les revues mais ici, en outre, il faut tenir compte des effets du temps. Le numéro consacré à Proust parut en effet en 1971, et celui qui a trait à Foucault en 1977. Même si certains textes sur La Recherche sont passionnants (ceux de Poulet et de Bataille en particulier), l’ensemble nous laisse un peu dubitatif et il est pour le moins curieux qu’Arno Bertina, dans sa postface, se risque à conclure : « L’œuvre de Proust est plus forte que ses commentaires » et « le désir de saluer peut parfois trahir ce que l’on salue. Le chantier d’une nouvelle lecture est à peine ouvert » ! Quant au Foucault, il faut d’abord préciser que l’auteur qui a publié deux ans auparavant Surveiller et punir et se consacre alors à l’Histoire de la sexualité n’est que la référence centrale, une sorte de point focal autour duquel les autres articles traitent plutôt (le titre initial était La crise dans la tête) de la position et de la responsabilité des intellectuels en ces temps où l’on rêvait encore d’une possible révolution ou au moins d’une gauche alliée autour d’un « programme commun ». L’entretien donné par Foucault offre des aperçus significatifs sur des points essentiels de son travail : sa conception de l’approche généalogique, des rapports entre savoir et pouvoir, et surtout sa définition de l’intellectuel « spécifique ». François Chatelet éclaire par un « Récit » une histoire des intellectuels françai

L’Arc N°47 (Marcel Proust) et L’Arc N°70 (Michel Foucault), Éditions Inculte, 238 et 254 pages, 12 chaque

Du neuf ? Par Thierry Cecille
Le Matricule des Anges n°82 , avril 2007.
LMDA papier n°82
6.50 €
LMDA PDF n°82
4.00 €