La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Jeunesse Ciel !

mai 2007 | Le Matricule des Anges n°83 | par Malika Person

Le Pêcheur De Nuages

Einar Turkowski inaugure son premier album sur un thème maintes fois traité en littérature jeunesse : la différence et le rejet de l’autre. Son livre échappe toutefois à une redite par le caractère original des illustrations qui oriente l’histoire dans une dimension résolument surréaliste. Un étranger s’installe dans une maison abandonnée près d’un village en bord de mer et fabrique une machine qui retient les nuages. Et pleuvent des poissons en veux-tu en voilà ! Mais l’étranger suscite à la fois jalousie et méfiance de la part des villageois qui provoquent son départ vers d’autres cieux.
Farce intemporelle, Le Pêcheur de nuages souligne l’aspect mystérieux de ce qui est inconnu et les suspicions que cela peut engendrer. Dans cet album à l’italienne, les illustrations en noir et blanc du jeune auteur-illustrateur allemand s’étirent sur les doubles pages, offrant une vue panoramique d’un univers surréaliste assez hostile. Les camaïeux de gris, le ciel parfois noir, très encré, préfigurent une fin apocalyptique imminente, telle une punition divine. Les villageois seront quittes de leur convoitise, victimes d’un ouragan qui les balaiera.
Les illustrations sont à lire minutieusement : les représentations de machines à la technologie complexe sont surprenantes d’incongruité ! L’auteur ne laisse pas en reste les villageois qu’il représente de manière caricaturale et grotesque, affublés de carapaces contre un ennemi inexistant. Le texte dense est apposé en bas de page, en regard des illustrations, imprimé en petits caractères, à lire avec la même attention que les images.

Le PÊcheur de nuages d’Einar Turkowski
Traduit de l’allemand par Christophe Le Masne
Autrement, « Albums », n.p., 14,50

Ciel ! Par Malika Person
Le Matricule des Anges n°83 , mai 2007.
LMDA papier n°83
6.50 €
LMDA PDF n°83
4.00 €