La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine étranger Le cas Abdallah Sawatzky

octobre 2007 | Le Matricule des Anges n°87 | par Sophie Deltin

Une chambre au paradis

1993, Egypte : Jochen Sawatzky, dit « Abdallah », un Allemand de 30 ans converti à l’islam et affilié à un groupe extrémiste, s’apprête à commettre un attentat au temple de Louxor. Il sera pourtant mis en échec, et tandis que Sawatzky, l’un des seuls survivants, est en prison, et que la machine judiciaire se met en marche jusqu’à la tenue d’un procès - une probable condamnation à mort par pendaison -, Claus Cismar, l’ambassadeur de l’Allemagne en Egypte, essaie par tous les moyens de le faire extrader dans son pays. Face à la conviction invulnérable du prisonnier, le diplomate en vient à réexaminer son propre passé de militant d’extrême gauche - proche de la Fraction Armée Rouge : en choisissant finalement les institutions et la carrière diplomatique plutôt que le combat armé, ne s’est-il pas lui-même trahi et fourvoyé dans « une vie construite sur du faux » ?
En dépit d’un indéniable sens de la narration, et d’un réel talent à restituer l’ambiance paradoxale, chaotique et fascinante de la ville du Caire, l’impression générale déçoit par rapport à l’ambition initiale de l’exercice romanesque. Outre le parcours parsemé de clichés d’un ancien militant d’extrême gauche devenu un éminent représentant de son pays, l’écrivain, malgré sa maîtrise du monde islamique jusque dans le détail du Coran, ne parvient pas véritablement à nous faire comprendre (mais est-ce possible ?) le choix du jeune Allemand pour l’islamisme radical. Une trajectoire en somme presque trop convenue : l’ancien drogué peu à peu en rupture avec le mode de vie des sociétés occidentales, qui, sur fond d’une histoire d’amour déçu, s’engage au nom de la guerre sainte, dans les camps d’entraînement avant le passage à l’acte…, mais malheureusement vérifiée encore par la plus récente actualité.

Une chambre au paradis de Christoph Peters
Traduit de l’allemand par Elisabeth Landes
Sabine Wespieser, 366 pages, 24

Le cas Abdallah Sawatzky Par Sophie Deltin
Le Matricule des Anges n°87 , octobre 2007.
LMDA papier n°87 - 6.50 €
LMDA PDF n°87 - 4.00 €