La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Poésie La voix filmée de Ghérasim

mars 2008 | Le Matricule des Anges n°91 | par Emmanuel Laugier

Sept slogans ontophoniques

Alors que se tient au musée des Sables-d’Olonne- puis l’été prochain au Cip de Marseille - la rétrospective des œuvres graphiques de Ghérasim Luca, les éditions Corti font paraître Sept slogans ontophoniques, le douzième livre de l’auteur (d’origine roumaine, il mit fin à ses jours à Paris en 1994) du fameux Héros-Limite, ainsi que le récital télévisuel réalisé par Raoul Sangla pour FR3/Arte en 1988. Les Sept Slogans donnent bien l’idée, matrice, de cette hésitation entre sens et son que ne cessa de travailler Luca, jusqu’à inventer dans le français qu’il s’approprie un bégaiement neuf et irradiant. Le poème « Ré alité » superpose des mots coupés à leur première syllabe, créant un étagement quasi cubiste, quand « Sémaphorismes », par sa sobriété, diffuse une lenteur grave : « Se sentir planté dans le monde/ comme le couteau »sans lame ni manche« / et la vacuité sublime, atroce,/de v’ivre de lui, hors de soi ». Le document filmé (56 mn) est des plus rares. Ceux qui le virent lors des premières projections en gardent un souvenir halluciné : Ghérasim Luca, vêtu tout de noir, crâne nu et visage émacié, se détache en une sorte de flagrant délit sur le fond blanc de la pièce. On ne distingue aucun angle de cadre, comme si l’espace y était flottant. Sa voix, arrachée au vide, fait là l’épreuve saccadée de son endurance à devoir l’occuper, jusqu’au silence qui, à la fin de la lecture, l’emporte et le transperce. L’émotion qui ressort à la vision de la lecture de ces huit textes, dont le puissant « Prendre corps » ou « Passionnément », est filmée en temps réel. Une voix accentuée, qui reste, du fond de l’oreille au cœur, une expérience limite.

Sept slogans ontophoniques et Comment s’en sortir sans sortir (Dvd)
José Corti, 76 p., 8 et 25 e.

La voix filmée de Ghérasim Par Emmanuel Laugier
Le Matricule des Anges n°91 , mars 2008.
LMDA papier n°91
6.50 €
LMDA PDF n°91
4.00 €