La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Textes & images Vagabondes : Les écoles de préservation pour les jeunes filles de Cadillac, Doullens et Clermont

janvier 2016 | Le Matricule des Anges n°169 | par Emmanuel Laugier

Vagabondes : Les écoles de préservation pour les jeunes filles de Cadillac, Doullens et Clermont

Le projet de ce livre sur les écoles de préservation pour jeunes filles telles qu’elles existèrent entre 1929 et 1931 en France, est né lorsque L’Arachnéen préparait l’édition des Œuvres du grand penseur de l’enfance autiste, Fernand Deligny. Ce nouvel opus éclaire la façon dont l’administration pénitentiaire a répondu, avec une méticulosité obsessionnelle, à une délinquance mineure féminine, dont personne n’avait jamais témoigné. Structuré en deux parties (« Récit » alternant photographies et témoignages des surveillantes, des directeurs d’établissements, etc., et « Archives » chronologiques des jugements de l’administration), Vagabondes se clôt par une étude de Sophie Mendelsohn sur le cas de trois écoles (à Cadillac, Doullens, Clermont), et, in fine, sur les documents relatifs à la révolte qui eut lieu dbondans celle de Clermont (Oise). Si cette révolte fut l’indice de l’inadéquation d’un système qui, de la ségrégation sexuelle qu’il créa, allait s’effondrer, elle révélait surtout que sous les mots de « relèvement » et de « préservation », ces écoles logeaient toute une politique régressive, paternaliste, autoritaire, rétrograde et destructrice. Les récits donnés, où toute une intimité se dit, comme les images exposées, montrent la violence de cet ordre carcéral caché. Vagabondes est le remarquable témoignage de cette histoire enfouie qui voulut que la norme dictée s’intériorise dans ces corps de femmes, et permit à la brutalité de la sanction de s’exprimer ouvertement lorsque ceux-ci la rejetaient.
E. L.

VAGABONDES
Texte de Sophie Mendelsohn, photographies du studio Henri Manuel (1929-1931)
Éditions L’Arachnéen, 200 pages, 25
e

Le Matricule des Anges n°169 , janvier 2016.
LMDA papier n°169
6.50 €
LMDA PDF n°169
4.00 €